Almeria en phase avec Macky: une coopérative d’habitat pour les immigrés

La politique est pour la plupart des immigrés une activité pleine de duperies dont on fait grand cas et débats dans les sphères de rencontre, qui, cependant, n’est vrai et n’ajoute au bien-être qu’autant que nos autorités respectent leurs engagements vis-à-vis des populations. La politique n’est positive que si les citoyens sentent l’amélioration de leurs conditions de vie dans la cité. Pour nous qui voulons profiter du magistère de son Excellence le Président Macky SALL sur qui nous fondons beaucoup d’espoir, nous nous efforçons de faire tout pour convertir à notre usage les multiples offres que son gouvernement a mis au profit des immigrés que nous sommes : le FAISE, le FONGIP, l’accès aux terres et aux logements sociaux, la baisse des appels entrants, la baisse des taxes sur les billets d’avion, la suppression des visas d’entrer pour ceux qui ont pris la nationalité par souci d’améliorer leur condition de vie… Reste à s’organiser pour se voir attribuer nos droits. Conscients de cela, les sénégalais d’Almeria se sont levés tous ensemble pour aller dans le bon sens afin de profiter des avantages mis à la disposition des immigrés par son Excellence le Président Macky SALL.
Après l’Italie avec son forum de l’habitat, Almeria en Espagne n’a pas voulu être en queue de peloton après avoir à maintes reprises secoué les hauts responsables de l’Espagne qui se devaient de lancer les initiatives à l’image des pays comme l’Italie, la France, la Belgique et les Etas-Unis. Mais en vain, rien n’a été fait jusqu’ici sinon que des frustrations de tout ordre constatons-nous.
L’assemblée générale constitutive avait eu pour cadre le siège social du « Dahira Tidjiane » qui était plein comme un œuf ce Dimanche 28 Juin 2015. Au final, plus de 200 membres se sont inscrits pour se voir attribués des terrains dans les localités ciblés du territoire sénégalais et d’être accompagnés par la direction des sénégalais de l’extérieur pour y ériger des « cités Almeria ». Des appels émanent de partout pour adhérer à la coopérative.
Comme nous l’avons toujours considéré, l’Espagne est totalement en veilleuse sur tous les plans : aucun projet financé par le FAISE, aucune coopérative d’habitat, le financement qui était alloué aux femmes par son Excellence le Président Macky SALL a été morcelé de manière insignifiante qui n’a pas donné l’effet escompté. 2000 ou 3000 Euros par groupements composés de plus de 15 à 20 membres, maximum 150 Euros par membre, environ (92.000f) pour faire un projet.
C’est suite à la visite à Almeria du 13 au 19 Avril 2015 de son Excellence l’Ambassadeur M. Sory Kaba que la décision de s’organiser est partie. Mr KABA a annoncé la volonté de l’Etat d’offrir gratuitement le foncier aux coopératives d’habitat des Sénégalais de l’extérieur. Il a, cependant, suggéré aux émigrés nationaux intéressés à se constituer en coopérative d’habitat pour se faire attribués des terrains.
«Il n’y a plus de réserves foncières à Dakar, mais dans les autres régions du Sénégal, toute coopérative d’habitat qui le désire peut avoir des parcelles. Le foncier y sera gratuit, c’est le bâti qui sera facturé», a dit Mr.Sory Kaba. Il a aussi exprimé le souhait de l’Etat de voir des cités Diaspora partout dans le pays. Aussi, des promoteurs immobiliers crédibles et honnêtes accompagneront les immigrés pour la réalisation de leur plus important rêve : avoir un toit et y loger leurs familles une fois rentrés au bercail. Aussi, les immigrés d’Almeria souhaitent l’implication du ministre du renouveau urbain, de l’habitat et du cadre de vie Mr. Diène Farba SARR pour leur faciliter toutes les démarches administratives à partir du consulat du Sénégal en Espagne jusqu’à l’attribution des terrains.
Ils ont en outres tenu à remercier le Président de la République dans sa clairvoyance politique, dans sa détermination à alléger la souffrance des sénégalais et dans son sérieux à faire émerger le Sénégal sans tambour ni trompette. Bien que loin du pays, ils suivent avec beaucoup d’intérêt tout ce qui s’y passe quotidiennement.

La cellule de communication de l’amicale de la coopérative d’habitat d’Almeria.