Aliou Cissé éloigne les joueurs des supporters…

Un ressort semble se casser dans les relations entre les Lions du Sénégal et leurs supporters. A leur sortie, hier, du stade Léopold Sédar Senghor après une séance d’entraînement en direction du match contre le Burundi, la Tanière a été huée par des centaines d’inconditionnels. Les fans n’ont pas digéré le fait que les portes leur soient fermées pour cette dernière séance d’avant-match. “Demain (ce samedi), on va supporter le Burundi !” “On vient de se rendre compte pourquoi Aliou Cissé est surnommé Yahya Jammeh !” “On n’a pas le droit de nous priver de voir notre équipe nationale !” Ce sont les mots qui sont sortis de cette foule très furieuse. Le Sénégal accueille le Burundi, ce samedi, pour le compte du groupe K des éliminatoires de la CAN 2017.