Alerte au Maroc ! La chasse aux africains a débuté…Les Sénégalais en fuite dans la forêt

Horizon sans frontière a dénoncé, hier, la « vaste opération de chasse aux migrants subsahariens » déclenchée depuis le début de la semaine dernière au quartier de Boukhalef à Tanger. Selon Boubacar Sèye, « les autorités locales avaient donné un ultimatum aux migrants pour quitter les appartements qu’ils occupaient » avant de lancer la traque « dans la ville et ses alentours » qui a abouti à l’interpellation de nombreux migrants « placés en détention voire déportés vers d’autres horizons ». Selon Hsf, « les forces de l’ordre encore présentes dans toute la ville se livrent à des détentions arbitraires et illégales qui s’effectuent dans un cadre inhumain. D’ après des témoignages sur place, il y a une forte incitation à la haine et il y aurait même des morts parmi les migrants’. Il ajoute que « plus de 500 Subsahariens dont plusieurs Sénégalais en situation de détresse se seraient réfugiés dans les forêts voisines pour échapper aux lynchages ».