Aéroport de Dakar : la sécurité douteuse

Hier, un clandestin s’est introduit dans la soute d’un avion pour faire le vol Dakar Bruxelles. De pareils cas ont eu à se produire d’ailleurs à maintes reprises. Dès lors la question qui s’impose est celle de savoir si l’aéroport Léopold Sédar Senghor est suffisamment sécurisé, ou bien  s’agit-il d’une complicité d’agent qui travaille à l’aéroport. La deuxième hypothèse parait plausible même si la première n’est pas du tout à écarter. Sans doute le comité de sécurité de l’aéroport qui est en réunion se penchera sur la question.

Tromper la vigilance de tout un aéroport pour aller s’introduire dans la soute d’un avion de façon clandestine est quasiment impossible. C’est l’avis d’un agent des aéroports du Sénégal interrogé par la Radio Futur Média. Le spécialiste des questions sécuritaires parle de la probabilité d’une complicité perpétrée par des agents qui ont la responsabilité du chargement des bagages.

En effet, il ne se passe pas une année où l’on ne parle pas de clandestin qui s’introduit dans la soute à bagage; tous des africains pour se rendre en Europe. La dernière en date est celui qui a été découvert dans la soute d’un des avions de la compagnie Brussels Airlines.

Il est donc impérieux que l’Etat prenne des mesures par rapport à la surveillance de ses sociétés qui ont en charge les bagages.