Absence de leader charismatique et de moyens financiers…Le Front du NON en panne sèche à…

Dans la capitale du Fouladou, le Front du NON souffre de manque de leader charismatique. Le constat est d’un responsable politique de l’opposition. L’homme couvert d’anonymat dira que les différents leaders qui entourent ce front « manquent de crédibilité à l’endroit des militantes et militants ». Ce qui justifie d’une part l’absence de mobilisation et d’engouement pour un NON au référendum. Face à cette situation, notre interlocuteur dira que tous les yeux sont rivés sur Fabouly Gaye le patron du PDS de Kolda. D’ailleurs nombreux sont ceux qui pensent autour de ce Front, que l’arrivée imminente du secrétaire général de l’UJTL pourrait décanter la situation. Par ailleurs, le Front du NON manifeste son manque de moyens financiers. Ses responsables l’avaient d’ailleurs évoqué lors de la première rencontre tenue au centre social «Les Six Jarres ».  Nous n’avons pas de billets à distribuer ni des sacs de riz à vous offrir, disait un des leurs face au public. Pour l’heure, ce sont là deux handicaps majeurs qui bloquent l’élan du Front du NON à faire foule. Aujourd’hui, le MPCL est entré dans la danse du NON. Et Bamol Baldé le 2em adjoint au maire de Kolda, semble être la tête de ce Front, pour avoir réuni les leaders dans son fief de Bouna Kane pour tenter d’expliquer les raisons du « votez NON »
ELHADJI MAEL COLY

2 Comments

  1. JE LE RÉPÈTE. L’ARGENT NE SERA PAS UN PROBLÈME. TOUS LES SONDAGES DONNENT UNE VICTOIRE ÉCLATANTE DU NON MALGRÉ LES MILLIARDS DE MACKY.
    DONC PAS DE PROBLÈME.
    LES MILLIARDS DE MACKY NE SERVIRONT À RIEN. PAS PLUS QUE LES MILLIARDS DE WADE EN 2012

  2. Tout ce que l’argent n’a pu faire pour wade, il ne le fera pas pour cet incapable de Macky.
    Les foules aussi on n’en a vu jusqu’au dernier meeting de Wade. Ce peuple s’ est reveille, il reprend son argent et vote NON.

Les commentaires sont fermés.