Abdoulaye Wade sur la libération d’Aïda Ndiongue : « il ne faut pas mettre tous les magistrats dans le même sac

«Je félicite les juges pour la relaxe pure et simple de Aida Ndiongue. C’est pourquoi j’ai toujours dit qu’il ne faut pas mettre tous les magistrats dans le même sac. Il y a des magistrats honnêtes. Ils ne sont pas tous malhonnêtes», fulmine le secrétaire général du Pds lors d’une réunion du comité directeur, hier.
Très remonté contre le président de la Crei, Wade ne désespère pas pour autant de voir la plus haute juridiction du pays, la Cour suprême se prononcer en faveur de son fils, après le verdict rendu le 23 mars dernier, par la Crei qui le condamne à six ans ferme pour enrichissement illicite. «J’ai confiance que la Cour suprême prendra exemple sur l’affaire Aida Ndiongue pour casser l’arrêt condamnant Karim Wade. Henry Grégoire Diop sait qu’il a un cas de conscience sur l’affaire Karim Wade», souffle Abdoulaye Wade cité par une source du journal.