Abdoulaye Bibi Baldé sur l’arrestation de forestiers en Gambie

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable n’a pas voulu commenter l’arrestation avant-hier de trois agents des Eaux et Forets de Bounkiling et un agent de Sécurité de proximité par la police gambienne. Interpellé, hier, lors d’une rencontre qu’il a présidée, Abdoulaye Bibi Baldé a été laconique. Pour le ministre de l’Environnement, il s’agit d’une incompréhension et que l’essentiel c’est qu’ils sont rentrés chez eux. Il n’a pas manqué de réaffirmer la détermination du gouvernement à traquer

les délinquants partout où ils se trouveront. Pour rappel, des agents du même ministère ont été arrêtés en Gambie.