3ème édition de la techno foire de Kédougou : le flambeau transmis aux chambres consulaires

La chambre de métiers et la chambre de commerce d’agriculture et d’industrie de Kédougou ont commencé à prendre le flambeau en vue de la perpétuation de la foire de Kédougou.

Après deux éditions réussies, le programme Usaid/Yaajeende a pris l’option cette année de mettre en avant les chambres consulaires notamment la chambre des métiers et la chambre de commerce, d’agriculture et d’industrie de Kédougou  dans le cadre de l’organisation de la 3ème édition de la techno foire de Kédougou.

Rendez-vous du donner et du recevoir, cette instance doit créer un lien entre les différents  partenaires, les chambres consulaires et les différents acteurs du Développement de la région de Kédougou.

« Cette année, le programme Usaid/Yaajeende ne s’est pas impliqué dans l’organisation de cette techno foire. L’année dernière, nous avions appuyé l’organisation mais cette année, nous avons pris un recul pour permettre aux chambres consulaires qui devront assurer la pérennisation de cette activité dans la région de Kédougou de se mettre à l’œuvre. Nous saluons l’engagement des acteurs locaux. La techno foire doit être un cadre d‘échanges en vue de nouer des partenariats entre les différents acteurs » a indiqué M Modou Marie Diagne, coordonnateur du Programme Usaid/Yaajeende.

A sa suite, M Mamadou Hadji Cissé, le président de la chambre de commerce d’Agriculture et d’Industrie de Kédougou a saisi cette occasion pour féliciter les participants à cette troisième édition de la techno foire non sans les exhorter à la persévérance.

« Le Développement ne s’importe pas. Sans le retour vers l’agriculture, on ne pourra pas se développer. Tout ce que le programme Usaid/Yaajeende a fait jusque là dans la région de Kédougou ne fait qu’apporter de la valeur ajoutée  à travers l’accompagnement des différents acteurs dans divers secteurs. Je salue le programme Usaid/Yaajeende pour l’accompagnement des femmes qui sont les véritables moteurs du Développement de cette région. Je pense déjà au Réseau des Femmes pour le Développement de Kédougou, à Mme Adja Ndèye Ndao qui sont aujourd’hui des références pour toutes les femmes de Kédougou »  a-t-il dit.

Le président de la chambre de commerce d’Agriculture et d’Industrie de Kédougou a promis de mieux parfaire l’organisation de cette techno foire l’année prochaine avant de déclarer officiellement ouverte cette troisième édition.

Il faut dire que le programme Usaid /Yaajeende a profité de cette occasion pour procéder à la remise symbolique des clefs d’un tracteur New Holland à M Guénou Cissokho, Agent Prestataire de Services(APS). L’honneur a été fait à l’honorable député maire de Kédougou, Mamadou Hadji Cissé, par ailleurs président de la chambre de commerce d’Agriculture et d’Industrie de Kédougou pour transmettre les clefs au bénéficiaire.

Ainsi M Guénou Cissokho a remercié, le programme Usaid /Yaajeende pour avoir forgé en lui l’esprit entrepreneurial, le courage et la persévérance afin de relever les défis du Développement.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com