Wade et Omar Sarr peaufinent la meilleure stratégie pour 2017 et 2019

Oumar Sarr, le Secrétaire général national adjoint du Pds et Coordonnateur du Comité directeur, fraîchement revenu de Paris était, hier soir, à Touba pour les besoins du layelatul Qadr chez Sokhna Maï. Il y conduisait une forte délégation du Pds. C’était également l’occasion pour lui de souligner qu’il n’a pas rencontré le Khalife général des mourides et n’a donc pas transmis un message de 3W, comme cela avait été véhiculé par la rumeur. Il a cependant consenti à dire qu’à Paris, Gorgui Wade et lui ont discuté des affaires du pays, mais qu’il ne peut pas encore en faire la révélation. Ses premiers comptes rendus étant destinés à l’instance dirigeante du Pds parce qu’il y a une réunion du Cd, la semaine prochaine, et ces questions liées à la libération de Karim et ce qui s’en est suivi seront débattus là-bas. Au sujet de la candidature du Pds à la Présidentielle, il a dit que le parti aura un candidat. Et jusque-là, insiste-t-il, c’est Karim qui est le candidat jusqu’à preuve du contraire et qu’eux libéraux vont travailler à ça.