Wade écrase le Fada et élève Aïda Mbodj au sommet…Elle sera la présidente des Libéraux à l’Assemblée

Le Secrétaire général du Parti démocratique Sénégalais (Pds) a accepté la demande du Comité directeur de son parti qui, réuni avant-hier, lui a donné mandat de remplacer Modou Diagne Fada à la tête du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates. Selon L’As, Me Abdoulaye Wade a porté son choix sur Aïda Mbodj, initiatrice de la pétition contre les détentions arbitraires et pour la libération de Karim Wade. A travers le choix d’Aïda Mbodj, Me Wade va non seulement se venger de Diagne Fada, qui a eu l’outrecuidance de le défier publiquement lors d’une réunion « d’explications » à Fann Résidence, mais aussi annihiler toute idée de retrouvailles entre le président du Conseil départemental de Kébémer et la présidente du conseil départemental de Bambey.

Initiateur d’une fronde au Pds, Fada a, lors du lancement d’un manifeste pour les reformes des statuts et règlements et le renouvellement des instances du Pds, réussi à enrôler Aïda Mbodj. Mais, depuis lors, pour des raisons de leadership, la Présidente du conseil départemental de Bambey a pris ses distances par rapports aux activités du groupe des frondeurs. Face à cette décision de Me Abdoulaye Wade, Modou Diagne Fada a la latitude de rester un membre du groupe parlementaire de l’opposition ou bien être député non-inscrit.

1 Comment

  1. Remplacer Fada par aida Mbodji est tout simplement une insulte à tous ceux qui se sont battus au pds alors que aida Mbodji traitait wade de fantoma. Wade veut détruire son parti, notre parti. Dommage.

Les commentaires sont fermés.