Wade calme le jeu au PDS…Il exige la discipline et la fin du débat sur la candidature de Karim

Le comité directeur du Pds qui s’est tenu jeudi, a été l’occasion pour les libéraux de fixer les nouvelles règles du jeu politique au sein du parti. Au plan interne, il a été noté plusieurs remous ces dernières semaines avec des sorties médiatiques incontrôlées de certains responsables ou de leurs souteneurs respectifs. Une situation bien gênante pour un parti politique qui aspire à revenir au pouvoir. Le comité directeur a ainsi décidé d’inviter le uns et les autres à une discipline de parti les astreignant à un silence stratégique. Du coup, Me Wade demeure au poste de Secrétaire général national du parti jusqu’à la prochaine échéance électorale. Le débat sur la candidature est aussi clos. Ce, d’ailleurs, depuis le conclave du 23 mars ayant consacré Karim Wade.

Les libéraux ont aussi déclaré leur volonté d’organiser une manifestation grandeur-nature dans les prochains jours pour dénoncer l’emprisonnement de la quasi totalité de leur secrétaires généraux (Ujtl, Fncl, Meel etc…) en plus de leur candidat à la future présidentielle.
Les questions de l’éducation et de l’émigration ont aussi fait l’objet d’échanges. Et pour cette dernière question, les Etats africains sont invités à proposer des alternatives durables pour fixer les jeunes chez eux…
Dakaractu