Voici Nabou-Ofnac, la remplaçante de la retraitée Nafi Ngom

Seynabou Ndiaye Diakhaté, la nouvelle Présidente de l’OFNAC (Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption) est magistrate de formation. Elle a occupé diverses fonctions dans l’appareil judiciaire national mais également au sein des juridictions communautaires de l’UNION Economique et Monétaire Ouest Africaine.
Ainsi, elle a, tour à tour, été:

1989-1999: Substitut du Procureur de la République près le Tribunal régional hors classe de Dakar chargée des mineures (tribunal des enfants) et des audiences de flagrant délit;

1999-2003: Procureur de la République près le Tribunal régional de Thiès;

2003-2007: Doyen des juges d’instruction au Tribunal régional hors classe de Dakar;

2007-2013: Avocat général à la Cour de justice de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA);

2013-2016: Premier Avocat Général à la Cour de justice de l’UEMOA à Ouagadougou (Burkina Faso)

Depuis avril 2016: Conseillère à la Cour Suprême du Sénégal (Chambre administrative et chambre criminelle).

C’est une dame de fer qui a eu à gérer des dossiers brûlants comme celui de Talla Sylla.

Pour rappel, le successeur de Nafi Ngom Keita, avait placé sous mandat de dépôt en 2004 le journaliste Madiambal Diagne pour publication de rapports et de documents strictement confidentiels mais, aussi inculpé en 2005 Idrissa pour atteinte à la sûreté de l’Etat et à la défense nationale. Et sa dernière affaire est celle de la Corniche