Voici le Siège des « malades mentaux » du Sénégal confisqué et fermé par

Pour venir en aide aux malades mentaux et éviter qu’ils ne trainent dans les rues, le Président Abdoulaye WADE avait fait construire à Kaolack en 2004, pour le compte de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), ce magnifique centre d’encadrement et de traitement. Mais, au lieu de poursuivre de cette dynamique très salutaire visant à éradiquer le plus grave phénomène social de notre pays, le Président Macky SALL, élu à la tête du pays en mars 2012, ne trouve rien de mieux que de confisquer cette structure appartenant à l’ASSAMM pour le fermer au détriment de plus de 2192 malades mentaux errant à travers le Sénégal. Conséquences, depuis lors, Ansoumana DIONE et compagnie passent tout leur temps à se croiser les mains, impuissants devant les multiples calvaires de ces concitoyens ne jouissant pas de leurs facultés mentales, jusqu’ici abandonnés dans les rues sans la moindre assistance. Maintenant, être au courant de ce plus gros scandale du Président Macky SALL et ne pas vouloir en parler, constitue un grave délit de complicité à un acte de non-assistance à des personnes très vulnérables en danger. Pour rappel, ce centre n’a jusqu’ici pas d’électricité, n’est pas fonctionnel non plus, car les autorités sanitaires, sous l’égide du Professeur Awa Marie Coll SECK, ont voulu le transformer en vain en un centre de formation avicole. De la vraie folie qui ne dit pas son nom.

Rufisque, le 15 août 2016
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)