Voici le Jaraaf Youssou Ndoye, le chef traditionnel qui ne veut pas de Mbackiyou Faye à Ouakam

Ouakam a été  hier, mardi,  dans l’après-midi, le théâtre d’affrontement entre les   jeunes et  les gendarmes. A   l’origine de cet affrontement,   le  foncier. Ces  jeunes de Tank (quartier de Ouakam)   regroupé  en collectif   ont vigoureusement dénoncé, d’après   le quotidien «  l’aliénation de   leurs foncier »   par Mbackiyou Faye qui a  d’après   eux   profité de sa proximité avec   le régime  libéral  pour s’emparer de plusieurs hectares   dans  la   localité. D’après   ces  jeunes en   furie, au-delà de ce terrain,   plusieurs autres   lopins de terres   ont été   bradé   par les autorités  de   l’Etat».  C’est   pour   restituer leurs terres que les  jeunes  ont  manifesté   hier durant tout  le  long de   la  journée.   Une   manifestation  que   les gendarmes,  ont, d’après  le quotidien « réprimé ». Abordant  le   même   sujet,   nos confrères de l’Observateur »  qui   suivi   l’affaire du matin au soir   ont   renseigné que   le Diaraf Youssou Ndoye a débarqué, comme un général  sur   les  lieux aux alentour  18  heures. Sur   place,   il a  livré  un   massage clair sur   la question. « Nous allons nous battre   jusqu’au  bout » a incité aux   jeunes.