Un simple communiqué du parti de Idy déstabilise le régime de Macky…Et s’il parlait alors ?

Idrissa Seck sort un simple communiqué, la « Mackysie » envahit la presse !
Il aura fallu d’un seul communiqué d’Idrissa Seck pour que toute la «Mackysie » s’emballe et envahisse la presse. Le but de la manœuvre est simple : ils utilisent la « stratégie du vacarme », afin de rendre le discours d’Idrissa Seck inaudible.
Paul Moreira ancien reporter à Canal+ nous dresse d’ailleurs un tableau complet de cette nouvelle forme de manipulation dans son excellent livre «Les nouvelles censures : Dans les coulisses de la manipulation de l’information ».
Extraits : « De toute éternité, les hommes de pouvoir ont contrôlé l’information. Longtemps, ils ont censuré les vérités qui mettaient en péril leur domination. Autrefois, on bâillonnait le messager. Une méthode désormais contre-productive. Dans un univers médiatique à prolifération incontrôlée, la censure brutale attire l’attention et multiplie l’impact de l’information qu’on veut cacher. Aujourd’hui, le vacarme médiatique est devenu le meilleur allié des nouveaux censeurs. Des professionnels aguerris ont pour mission de faire en sorte que le citoyen n’entende pas ce qu’il est en train d’écouter. On ne censure plu, on  » gère la perception  » du public.
Mais la détermination du leader de Rewmi ne faiblira pas un seul jour, puisque chez Idrissa Seck la politique a toujours été un exercice de vérité.
Il ira à la rencontre des sénégalais et plantera partout le drapeau de la vérité et de notre cause commune.
Que le peuple «beige-marron » se le tienne pour dit.

Abdoulaye Djigo

1 Comment

  1. Idryssa seck à bien raison de vilipendé de président de la république actuel c’est le jeux politique tout coup bas est permis pour mettre k.o son adversaire.
    Dénigré ce là fait partie du systheme politique pour mettre l’adversaire hors de nuire .
    Les sénégalais ont trops laissaient aller ce pouvoir à droit tout faire sans aucun souci.
    Merci pour la sortie de idryssa seck.
    Vice président missodjam.

Les commentaires sont fermés.