Un parti écarte Macky de la polémique sur la nationalité des…Candidats à la présidentielle

« Macky n’a pas instauré le débat sur la binationalité…C’est la constitution qui se protège »…Cela résume les propos de Seydou Diouf le remplaçant de Me Mbaye Jacques Diop à la tête du PPC.

Le Secrétaire Général du Parti pour le Progrès et la Citoyenneté (PPC) Seydou Diouf se désole des attaques faites à l’encontre du Chef de l’Etat sur le débat qui entoure la question de la nationalité Sénégalaise exclusive du candidat à la présidentielle. «  C’est la Constitution qui le dit dans l’article 28 depuis 1992. Nul ne devrait attribuer la paternité de cette question au Président de la République. La fonction Présidentielle c’est la personnification de l’Etat et de la République. L’Etat se protège ». Il rappelle qu’aux Etats-Unis, il faut naitre sur le sol américain. C’est ce qui a, selon lui, empêché à Arnold Schwarzenegger et à Madeleine Albright de briguer les suffrages des américains.

1 Comment

  1. C’est Macky, rien que Macky. Trêves de niaiseries. Seul Macky Sall a peur de son avenir au point de jouer de la salissure sur les autres.

Les commentaires sont fermés.