Un marabout demande à Macky d’allonger son mandat à 10 ans et non de le réduire à 5 ans..

Le Gamou annuel de Djilakhar, dédié à Serigne Mamoune Niasse a été aussi une opportunité pour les marabouts de donner leur opinion sur l’actualité politique. En présence du ministre, Diène Farba Sarr et du vice-président à l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, Serigne Mayé Niasse, adjoint du Khalife a soutenu que le président, Macky Sall devrait allonger son mandat pour pouvoir parachever les projets de développement en cours de réalisation.
La grande leçon de feu, Serigne Mamoune Niasse sur les raisons qui doivent pousser les marabouts à s’engager en politique a été retenue par ses héritiers. «Participer à la construction de l’avenir de notre pays, en prenant part aux sphères de décision, sur la base de la droiture, comme l’indique l’islam». C’est tout le sens de la prise de position des Niassènes par rapport à l’actualité politique.
Serigne Mayé Niasse et Moustapha Cissé Lô ont d’ailleurs la même position quant à la problématique de la réduction du mandat présidentiel. Pour le marabout, adjoint du Khalife des Niassènes, Serigne Cheikh Tidiane Niasse, il ne saurait être question pour un président de la République, qui veut positionner le Sénégal sur les rampes de l’émergence de réduire son mandat de 2 années.
«Ma conviction est que pour le développement de notre pays, un président a besoin de plus de 5 années pour concrétiser la majorité de ses projets au moins. C’est pour cette raison, que j’en suis convaincu : Macky Sall ne doit pas réduire son mandat pour dérouler correctement les principaux axes du Plan Sénégal Emergent (Pse)», a déclaré l’adjoint du khalife des Niassénes.
Serigne Mayé ajoute dans son argumentaire qu’un mandat présidentiel doit permettre à un Chef d’Etat d’avoir assez de marge pour décliner sa vision politique, l’élaborer en projets et la concrétiser par des réalisations conséquentes.
Ainsi, sur le débat concernant la question de la ré- duction du mandat présidentiel, le marabout est formel : «Macky Sall devrait le rallonger jusqu’à 10 ans au-lieu de le réduire.» Serigne Mayé Niasse a par ailleurs encouragé le Chef de l’Etat, Macky Sall à continuer dans la voie du travail qu’il est en train de baliser, à travers la mise en œuvre du Pse.
«On ne peut plus continuer à copier les politiques des occidentaux, élaborées en fonction de leurs réalités. Le Sénégal a besoin d’un leader capable d’adapter les politiques de développement à nos ressources énergétiques, minières et humaines», a encore indiqué le marabout.