Un journaliste de Sidy Lamine Niasse convoqué pour avoir traité les gendarmes de « poltrons »

L’animateur de la rubrique « mœurs » de l’émission « Petit Dej » de la télévision du groupe Walfadjiri a été auditionné, hier. C’est du moins l’information livrée, ce jour par nos confrères de l’As. Selon eux, Ndiaga Fall puisque c’est de lui qu’on parle, le péché de l’animateur c’est d’avoir taxé la Gendarmerie de poltronne en concluant une histoire qu’il narrait sur le plateau de ladite télévision privée.
D’après, Ndiaga Fall, explique le journal, deux faux policiers avaient arrêté un jeune avant de réclamer une rançon de 200.000 francs. Ils ont joint le grand frère dudit jeune pour lui demander cette somme contre la libération de son frère.
Flairant une arnaque, le grand frère est allé aviser la gendarmerie pour arrêter les deux faux policiers. C’est ainsi que, rapporte le journal, il a été accompagné avant par trois policiers avant de se planquer sur le lieu du rendez-vous avec les faux flics. Et l’animateur de poursuivre, à les en croire, lorsque le grand frère remettait l’argent aux faux policier, les gendarmes n’ont pas daigné sortir de leur planque.
Voilà pourquoi, selon eux, l’animateur de la chaine de télévision de Sidy Lamine Niasse, a qualifié les gendarmes de poltrons. Une phrase qui a valu
IGFM