Un imam de Kolda insulte Macky et le traite de Mécréant…Il est arrêté par la police et déféré au parquet

Soupçonné d’avoir des liens avec des organisations terroristes et surveillé depuis quelques temps à cause de ses sermons radicaux et virulents, l’Imam Ibrahima Sèye a été finalement arrêté lundi dernier. Le professeur d’Histoire et de Géographie au Lycée Alpha Molo Baldé de Kolda a été par la suite déféré, ce vendredi au parquet puis placé sous mandat de dépôt, pour apologie du terrorisme.

Il est en effet reproché à l’Imam d’avoir traité le président Macky Sall de mécréant-profanateur au même titre que ses homologues français et américain, en l’occurrence François Hollande et Barack Obama.

Connu pour ses discours radicaux, Ibrahima Sèye qui, parallèlement à son statut d’enseignant, officiait à l’imamat de la petite mosquée du lycée et de la grande mosquée (pour les vendredis) avait commencé à intriguer les autorités locales. Seulement la goutte de trop a été l’attaque ouverte qu’il a faite à des institutions nationales et internationales. Des attaques qui n’avaient épargné des symboles de la République, ainsi que les confréries religieux du pays. Pour cause, le lundi 5 octobre dernier, suite à son sermon du vendredi précédent, il a été arrêté.
Dans le sermon incriminé et enregistré par les Renseignements généraux, l’imam Sèye a pris pour cible les 3 présidents cités plus haut. Mais il aurait aussi déploré l’envoi de troupes sénégalais au Mali, au Darfour et éventuellement au Yémen. Il s’est aussi attaqué au drapeau national qui, trouve-t-il n’est pas conforme aux valeurs de l’islam. C’est selon lui, une des couleurs de ce symbole national qui fait que l’hivernage s’est installé tardivement.
Quant aux confréries religieuses, Ibrahima Sèye estime qu’elles sont toutes en déphasage avec les préceptes et les valeurs de l’islam.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.