Un député de Pape Diop a-t-il trahi l’opposition parlementaire ? Bokk Gis Gis dans tous ses états

Au moment où Pape Diop, le président de Bokk Gis Gis fait des mains et des pieds pour renforcer le combat contre le pouvoir en s’impliquant davantage dans le Front patriotique pourra défense de la République (FPDR), son député à l’Assemblée nationale, Seynabou Wade refuse d’intégrer le groupe parlementaire de l’opposition unie derrière Aïda Mbodj et se déclare non inscrite. Elle va à l’encontre des idées de son leader Pape Diop. A quoi joue-t-elle ? Hier Bocar Sadikh Kane, responsable de Bokk Gis-Gis a essayé de minimiser la posture divergente de Seynabou Wade : « Nous sommes dans ce cadre pour combattre le régime à l’Assemblée nationale comme dans tout le pays. Maintenant dans un parti, il peut y arriver qu’il y ait des divergences. Mais à notre niveau, cela est minime par rapport à la volonté d’unité et de faire face à Macky Sall. Nous nous emploierons à ce que tout revienne à la normale», dit-il.
Mais ce que Bocar Sadikh Kane ne dit pas, ce sont les soupçons de trahisons qui pèsent sur la personne de Seynabou Wade…Une rencontre secrète avec le Palais a-t-elle fait changer d’idées à la députée. En tout cas à xibaaru on sait ce qui s’est passé et notre ARI promet des révélations croustillantes le lundi…
A suivre dès lundi : les députés qui ont trahi l’opposition parlementaire
Penda Sow pour xibaaru.com

1 Comment

Les commentaires sont fermés.