Un conseiller de Macky Sall traite Yahya Jammeh de criminel…Il faut « freiner le Président Gambien »

La virulente sortie du Président Gambien, Yaya Jammeh, dans laquelle il a tiré à boulets rouges sur son homologue sénégalais, n’a pas été du goût de ses collaborateurs et ses camarades de parti. Mieux, les proches du Chef de l’État sénégalais ont toujours du mal à digérer cette sortie au vitriol de Jammeh qu’ils assimilent à un extrême énième affront.

« Tout comme les sénégalais et tous ceux qui ont suivi cette sortie malheureuse de ce fou de Yaya Jammeh, nous avons été à la fois surpris et abasourdis devant une telle déclaration tout aussi stupide qu’inappropriée. Mais il faut aussi avouer que ceux d’entre nous qui connaissent le dictateur Gambien, peuvent ne pas être dépaysés », a réagi ce dimanche Matar Diop, chargé de mission à la Présidence de la république.

De l’avis de M.Diop, Macky Sall a l’obligation de « freiner le Président Gambien ». Yaya Jammeh n’a pas seulement offensé le President Macky Sall, mais l’ensemble du peuple sénégalais. Et fort heureusement, Macky Sall n’a aucune leçon à recevoir de ce criminel de Yaya Jammeh qui tue qui il veut et quand ça lui chante dans son pays », a ajouté le chargé de mission à la Présidence de la république.