Un collaborateur de Macky accusé de faire chanter le président d’une association…Affaire bou Graw….

Et l’on reparle de l’ami Ansoumana Dione, le défenseur des malades mentaux errants. C’est pour dire que ses sorties médiatiques, en l’occurrence dans nos colonnes, suite à son « sargal » duquel il est sorti criblé de dettes, font des furieux au niveau du Palais de Macky Sall. Il dit même être victime de chantage et pointe du doigt Bineta Gassama, conseillère spéciale du Macky Sall. En fait, hier, après que Ansou a donné l’info dans nos colonnes et à la radio Sud Fm, que Macky Sall s’était engagé à l’aider, mais que ses collaborateurs traînent les pieds, il a reçu un coup de fil de la conseillère spéciale de Macky Sall. Mme Ba qui a bien savonné Ansou, l’a accusé d’ »insulter à longueur de journée » le régime de Macky Sall, selon le président de l’Assamm. Et c’est là que les choses se sont corsées.  Car Binta Gassama dit à Ansou que Macky Sall lui a finalement accordé une aide d’un million de francs Cfa.

Mais la dame qui dit détenir la somme a exigé d’Ansou qu’il fasse le tour des médias pour annoncer cette bonne nouvelle, avant de pouvoir récupérer la somme.  « Je lui ai dit que c’est du chantage qu’elle fait. Et j’ai désormais la pièce à conviction que Macky Sall est mal entouré. Je lui ai dit que toute façon, si vous me donnez l’argent, je vais le dire dans la presse. Parce que tout ce que je fais, c’est dans la transparence. Alors, pourquoi vouloir me faire chanter ? », lui a raconté Ansou avant d’ajouter qu’il n’a insulté personne. «Par contre, dit Ansou, avec cette affaire, j’ai appris beaucoup de choses. Et ça ne m’a pas étonné ».

« Car, lors de la journée des malades mentaux à Kaolack, l’an dernier, Macky Sall a donné 2 millions à l’Assamm. Si j’organise à l’hôtel Ndiambour et qu’il me donne un million, je ne peux que m’interroger.  Surtout qu’il a fallu que la presse se fasse écho de mes problèmes pour que les collaborateurs du Président réagissent », affirme-t-il. Ainsi, disant refuser le « chantage que Mme Ba fait sur sa personne », Ansou Dione, declare : « Moi, je n’en veux plus de cet appui, si on doit  me faire chanter. Et cette dame, je lui dis que tout le Sénégal saura qu’elle a voulu me faire chanter ». Désormais, Ansou dit juste « vouloir une audience avec Macky Sall Car ce qui (lui) importe, ce sont les malades mentaux errants ». Il faut juste noter que Mme Binta Gassama n’a pas réagi à nos appels pour recueillir sa version de ces faits.