Un ancien espion devenu mange-mil du Palais accuse Idy sur le protocole de Rebeuss

Qu’on l’appelle « protocole », « engagement », « traité » ou « deal », il y a bien eu un accord financier entre Abdoulaye Wade et Idrissa Seck. Dans celui-ci, l’ancien Premier ministre s’engageait à rembourser 21 milliards de francs CFA en trois tranches de 7 milliards chacune. L’accord a été conclu le 29 décembre 2005. Et les deux hommes étaient représentés par, respectivement, l’avocat Me Ousmane Sèye et le notaire Me Nafissatou Diop.

Idy devait, à la suite de cela, recouvrer la liberté, après un séjour en prison dans le cadre de l’affaire des Chantiers de Thiès. L’argent devait servir à financer la campagne électorale de Wade pour sa réélection en 2007.

Voilà, résumée, la confidence du colonel Malick Cissé, « ancien homme de l’ombre de Wade », faite dans les colonnes du quotidien Libération de ce jeudi. Et pour justifier sa sortie, au moment où les accusations, contre-accusations et dénégations vont bon train au sujet de ce que d’aucuns appellent « le protocole de Rebeuss », il dit : « Je suis témoin et acteur et c’était dans la soirée du 22 décembre 2005 à 22 heures que tout a été déroulé.

Dans les moments de doute, d’interrogation et de débats, le devoir me donne le droit à la parole pour éclairer l’opinion nationale et internationale sous le contrôle d’Abdoulaye Wade, ancien président de la République au moment des faits et maître de la Real politik. »

1 Comment

  1. Ce qui m’étonne c’est que ce mec a toujours défendu idrissa,il a tout
    fait pour le ramener au près de wade,, jusqu’en 2012, es ce qu’il ne
    savait pas tout ça? idrissa avait dit que sa détention était un
    kidnaping avec demande de rançon,ce qui veut dire qu’il y a argent; mais
    quel argent?

    A deux questions de latif,voici les réponses de
    idrissa (latif, donc le probléme entre vous et wade est un probléme
    d’argent? idy, je n’ai pas dit ça, latif, donc ce n’est pas un probléme
    d’argent? idy, je n’ai pas dit ça aussi) dama ni sama lamigne
    noppame,lamigname sama noppe,

    Par ailleurs il dit ceci, tout
    sera clair le moment venue et la vérité sera de mon coté ( sou diotè
    rék, lepp dina lère, té douma si ame gathié) je pense que nous ne sommes
    plus loin de ce moment, et je suis convaincu que beaucoup de senegalais
    (honnêtes) seront surpris et séduits par l’homme, par son courage, son
    honnêteté,mais surtout son patriotisme

Les commentaires sont fermés.