Un ancien député et ex sénateur du PDS demande l’audition d’Habib Thiam dans le dossier de l’Assassinat de Me Sèye

Invité de l’émission “En Aparté”, Meïssa Sall, ex-député et sénateur libéral : ‘’je suis d’accord pour la réouverture du dossier de Me Babacar Sèye, mais à condition que tous ceux qui ont été cités dans cette affaire, comme Habib Thiam, soient entendus’’

L’homme n’est, certes, pas un habitué des médias, mais son expérience et sa connaissance de l’histoire politique sénégalaise font de lui une personne ressource recherchée. Meïssa Sall, membre du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais(Pds), est connu pour son franc-parler lorsqu’il s’agit de défendre son parti et son leader Abdoulaye Wade à cause de qui il a préféré démissionner de l’Armée pour se lancer dans la politique.
Invité de l’émission “En Aparté’’ sur Actusen.com, cet ancien député a, naturellement, jeté son grain de sel au sujet de la demande formulée par Clédor Sène pour une réouverture du dossier Feu le juge Babacar Seye. Se prononçant sur cette question, Meïssa Sall dit avoir une certitude : l’innocence de Clédor Sène, qui a été condamné puis amnistié par Me Wade pour le meurtre du magistrat.
Témoin de ces pages sombres de l’histoire politique sénégalaise, ce responsable libéral de la Commune de Biscuiterie se dit favorable à la réouverture de ce dossier, comme le réclame Clédor Sène.
Mais à une condition, précise-t-il :’’que tous ceux qui ont été cités dans cette affaire, comme Habib Thiam, soient entendus’’. Autre certitude de Meissa Sall : le fait que, dit-il, “le pays est mal gouverné’’ par Macky Sall qui ne fait que promouvoir ses parents au niveau de l’appareil étatique”.
actusen

1 Comment

  1. Je ne sais pas si vous avez fait attention, à chaque fois que le dossier de Maitre Seye est agité, ce vieux bandit de Grand Dakar Meissa Sall sursaute de sa chaise pour montrer son affolement. Je suis un ancien du PDS qui connait bien Meissa Sall. Ce monsieur doit être entendu dans l’affaire Maitre Seye. Il en sait trop et n’est pas étranger à ce crime. Il faut le cuisiner, il parlera. C’est une piste que je donne aux RG du Sénégal. Si vous voulez connaitre quelque chose de ce dossier, interrogez Meissa Sall. Depuis que Clédor a demandé la réouverture du dossier, Meissa Sall parle et parlotte. Pour nous qui connaissons un peu en psychologie, on ne sent paniqué.

Les commentaires sont fermés.