Tout est Wade…Aéroport, autoroute…Macky ne peut pas battre Wade sur le plan des infrastructures

Membre de la coalition «Benno Bokk Yaakaar», Elène Tine demande à Macky Sall de concentrer ses efforts ailleurs que dans les infrastructures pour espérer un autre mandat.
«Nous avons été élus pour mettre fin aux coupures d’électricité. Aucun régime ne pourra concurrencer Me Wade sur le plan des infrastructures. Après les indépendances, notre premier kilomètre de route, c’est Wade. L’aéroport de Diass, c’est Wade. Les projets d’infrastructures, notamment l’autoroute à péage, le Grand Théâtre que nous avons dénoncé, c’est lui et aujourd’hui, c’est le cœur de l’activité culturelle du Sénégal. Sur le terrain des infrastructures, personne ne peut concurrencer Me Wade. Mais ce qui a plombé son régime, ce sont les coupures d’électricité», explique-t-elle. Elle était l’invité de l’association de la presse locale de Thiès, rapporte « L’Observateur ».

« Ce sont des questions urgentes qui doivent être réglées le plus rapidement possible. Sinon, ce sera l’échec. Le fait de changer un ministre et un Directeur général ne suffisent pas. Si la question de l’électricité n’est pas réglée, ce n’est pas parce qu’il y a l’autoroute « Ila Touba » que Macky Sall aura un autre mandat. Comment on peut dérouler le Pse (Plan Sénégal émergent s’il n’y a pas d’électricité ? Il faut qu’on commence à dire la vérité aux gens au lieu de parler de poussière et de brouillard qui plombent le réseau », préconise-t-elle.