Taxawu Dakar de Khalifa Sall : : « En 2009, on s’alimentait avec des biscuits »

CHEIKH GUÈYE (PREMIER ADJOINT AU MAIRE DE DAKAR) : « Je crois que Khalifa Sall est le plus habilité à répondre à cette question de financement des élections législatives de 2009. Je peux dire que le maire de Dakar est un ami, un frère, un compagnon de lutte. En 2009, j’étais en campagne avec lui mais on ne mangeait même pas. Comme alimentation, on se contentait de biscuits. Mais aujourd’hui, ça va dans tous les sens ; on ne peut pas savoir qui a raison et qui ne l’est pas. Pour avoir une idée claire, l’Etat du Sénégal doit se saisir de la question et engager une enquête pour situer les responsabilités et déterminer les fautifs dans cette affaire. »