Taux de croissance…Les chiffres de Macky sont exacts : le FMI n’a pas pris en compte les dernières données sur l’Agriculture

« En vérité, il n’y a aucune contradiction et il n’y a pas d’incohérences entre les deux chiffres. Le taux de 5,1% qui est dans notre rapport relève d’une estimation qui a été faite avec les autorités quand la mission du Fmi, venue de Washington, était au Sénégal au mois de septembre. Souvenez-vous que la mission a pris fin le 16 septembre et, sur la base des informations qui étaient disponibles donc à cette époque, c’est-à-dire en août, les autorités et le Fmi ont convenu qu’on aurait un taux de croissance de l’ordre de 5,1%. Aujourd’hui, il y a de nouvelles informations, notamment sur l’agriculture et les services qui ont changé la donne. « les services, notamment la Dpee et l’Ansd, ont récupéré ces nouvelles données pour voir quel sera leur impact sur la croissance. Donc, sur la base de ces nouvelles informations, l’équipe du Fmi, qui va arriver à Dakar vers la fin du mois pour la seconde revue, va travailler avec les autorités pour voir quelles sont les nouvelles estimations de croissance pour 2015 et faire de nouvelles projections pour 2016. Donc, pour clarifier les choses, le taux de croissance de 5,1% qui est dans le rapport du Fmi est basé sur les informations qui étaient disponibles jusqu’au 15 septembre 2015. Le taux de croissance de 6,4% annoncé par le Président Macky Sall serait basé sur le fait que la production agricole est beaucoup plus importante que ce que nous avions prévu au mois de septembre 2015. Nous avions prévu une production de l’ordre 6% et, selon les chiffres du ministre de l’Agriculture, ce taux serait beaucoup plus élevé. Nous allons prendre note et, quand l’équipe va arriver à Dakar, en début mars 2016, elle va travailler de concert avec les autorités pour voir quel est l’impact sur la croissance » a renseigné Monsieur Boileau Loko, représentant résident du Fonds monétaire international (Fmi) au Sénégal qui a apportait des précisions par rapport au taux de croissance de 5,1% projeté par le FMI et les 6,4 % annoncés par Macky Sall

6 Comments

  1. LES MINISTRES LES PLUS GRANDS MENTEURS DU GOUV D MAKYAVELIQUE BRUTUS SALE SONT SIDIKY KABA ABDIULAYE SECK ET AMADOU BA.CES 2 DERNIERS FABRIQUENT DES CHIFFRES ARTIFICIELS POUR GONFLER LE BILANT DE MAKYAVELIQUE.LE MINISTRE DE L ECO POUSSE LE RIDICULE AU POINT DE METTRE SOUS SA COUPE P ANDS POUR MANIPULER LES CHIFFRES A SA GUISE

  2. Les chiffres de l’agriculture ne sont pas officielles. Ceux sont les chiffres du ministre, les statistiques ne sont pas valides, parceque les chiffres ne correspondent pas à ceux qui sont déclarés. Les statistiques officielles ne seront jamais publiées. C’est cela le ministere de l’agriculture maintenant. Les techniciens sont tres remontes

  3. Le FMI a les bons chiffres. L’Usaid a toujours les chiffres au niveau de chaque région, communiqués par les DRDR, avant de les envoyer à Dakar. Les manipulations ne peuvent être faites qu’à DAPSA avec un directeur comme çe Mendy, tout est possible. Aucun technicien du Ministere n’accepte de toucher à ces chiffres. Remontez au niveau de chaque Direction Regional du Développement Rural, vous verrez queles chiffres ont été falsifies. Les techniciens ont honte. C’est une premiere

  4. Et pui le FMI ne se basent pas sur des estimations, les statistiques officielles ne sont pas encore sorties, il faut attendre que les chiffres soient officielles. Gni ay tchoune la gnou. Les tableaux doivent être publies, ceux ne sont pas des déclarations, mais des tableaux validés.

  5. DES PERSONNES NUISIBLES A LA SOCIETE SENEGALAISE , QUI N’AIMENT SENTIR DU BIEN A LEUR PAYS ,ILS REVENT TJRS UN PAYS EN PANNE POUR ALLER AU POUVOIR .
    SI VOUS PENSIEZ DE RETOURNER AU POUVOIR A TRAVERS DES MENSONGES , ARROGANCES,LACHETES ,MANIPULATIONS ET SANS PROGRAMME VOUS VOUS TROMPIEZ DE GROS .

Les commentaires sont fermés.