Tanor est clair sur la candidature du PS en 2017: « Macky ne peut pas refuser, aujourd’hui, à ses alliés ce qu’il défendait hier »

Une candidature du Parti socialiste à la Présidentielle de 2017 n’est pas à exclure. Le Secrétaire général du Ps n’a pas tremblé, hier, lors du Secrétariat exécutif de cette formation politique, lorsqu’il s’est agi de parler de la candidature éventuelle du Ps à la prochaine Présidentielle.
C’est clair maintenant, la candidature du Parti socialiste en 2017 ne fait plus l’ombre d’un doute. Ousmane Tanor Dieng l’a précisé, hier, lors du Secrétariat exécutif dudit parti. « Le moment venu, on fera ce qu’on aura à faire », a dit M. Dieng lorsque la question a été évoquée. Pour lui, c’est peine perdue de parler de cette candidature, en ce moment ; parce que, dit-il, le chef de l’Etat ne peut pas refuser, aujourd’hui, à ses alliés ce qu’il défendait hier. « Macky Sall ne posera aucune difficulté lorsque la question de la candidature multiple se posera. C’est lui-même qui théorisait cela en 2012. Je ne vois pas pourquoi il s’y opposerait aujourd’hui », a rappelé Ousmane Tanor Dieng qui a invité ses camarades à travailler d’avantage à la massification du parti afin de préparer la prochaine Présidentielle.