Tahibou Ndiaye dément : « Je n’ai pas 3 milliard mais 1 milliards 100 millions…Macky et Wade m’ont donné… »

Suspendu depuis le 9 mars dernier, après le délibéré sur les exceptions, le procès de Tahibou Ndiaye reprend aujourd’hui. Tenu de s’expliquer sur le montant de 3,9 milliards que leur attribue le parquet spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Tahibou Ndiaye a nié les faits qui lui sont reprochés, soutenant n’avoir jamais géré de fonds publics et donc a été surpris de voir qu’il est poursuivi pour enrichissement illicite.
“Je n’ai jamais géré de fonds publics. Je n’ai jamais passé de marché public», se défend-t-il. Aussi, déplore-t-il, l’expert qui a évalué ses biens n’est pas inscrit au tableau de l’ordre des experts. Il était locataire d’un de ses immeubles et il a été expulsé pour défaut de paiement. Donc, c’est un “expert” qui a une dent contre lui qui l’a chargé.
Il dit n’être attributaire que de deux parcelles à usage d’habitation : une avant l’alternance et une autre parcelle après alternance. “Les autres parcelles, je les ai acquises grâce à mon adhésion à plusieurs coopératives d’habitat et par des achats à la Sicap. Pour le verger de Diamniadio, Macky Sall m’a offert un terrain de 2500 m2.
Je suis attributaire parmi cent (100) autres personnes. Je ne vois pas pourquoi les autres ne sont pas poursuivis pour enrichissement illicite. Je suis quelqu’un de transparent, d’honnête. Me Abdoulaye Wade et Macky Sall m’ont offert de l’argent. J’ai bénéficié de leurs concours financiers. Me Abdoulaye Wade m’a offert un jour 50 millions. Mes revenus légaux jusqu’en 2012 sont estimés à 1 milliard 100 millions”, se défend-t-il.