Souleymane Ndéné Ndiaye veut être président du…Sénégal

L’ancien Premier ministre sous le régime libéral Souleymane Ndéné Ndiaye par ailleurs secrétaire général de l’union nationale pour le peuple(UNP) a réaffirmé, samedi à Dahra, son ambition de se présenter à l’élection présidentielle de 2019.

« Si Dieu me prête vie et que toutes les conditions sont réunies, je me présenterais à l’élection présidentielle de 2019 », a-t-il déclaré en présidant à Dahra (Linguère), la finale d’un tournoi de football dont il était le parrain.

« C’est la raison pour laquelle je fais le tour du Sénégal », a indiqué M. Ndiaye, en allusion à ses ambitions présidentielles, avant d’ajouter : « Aujourd’hui, je suis à Dahra, la semaine prochaine à Goudiry et la semaine d’après à Foundiougne’’.

S’exprimant sur la hausse annoncée du budget national pour l’année 2017, l’ancien Premier ministre parle d’une « bonne chose’’, mais rappelle que « le budget est un ensemble de prévisions de recettes et de dépenses ».

Le projet de Loi de finances pour l’année 2017, adopté récemment en Conseil des ministres, a été arrêté à plus de 3.355 milliards, soit une augmentation de 333 milliards par rapport au budget 2016.

Avec de tels niveaux de ressources, le gouvernement est appelé à « réaliser l’ensemble de programmes et projets dans l’intérêt du peuple sénégalais », a commenté Souleymane Ndéné Ndiaye.

« Donc, je félicite le gouvernement, surtout les services » de la douane et des impôts, chargés de la collecte de ces ressources projetées, qui permettraient de « travailler dans l’intérêt du Sénégal », « une bonne chose » selon lui.

Source APS