Souleymane Jules Diop recadré par sœur : « Ses propos fondés sur la mauvaise foi et de petits calculs politiciens »

La dernière sortie du Secrétaire d’Etat en charge du Pudc largement diffusée par la presse en ligne, a fait réagir sa sœur. Hélène Della Chaupin, pour ne pas la nommer, déclare que « Souleymane Jules Diop devrait se garder de parler de la libération de Karim Wade après l’avoir tant insulté et vilipendé devant les médias du monde entier ».
« Sa démarche d’hier et celle d’aujourd’hui restent fondées sur le mépris, la médisance et la manipulation qui caractérisent l’homme. Ses propos fondés sur la mauvaise foi et de petits calculs politiciens peu courageux derrière un micro et un clavier devraient épargner le nom de Karim Wade de tout discours. Du fond de sa cellule, Karim Wade n’évoque même pas son nom » a asséné la présidente fondatrice de Ass-kaw. Poursuivant, elle rappelle que ‘les Sénégalais ont encore en mémoire des insultes proférées à l’encontre de nos respectables marabouts et d’honnêtes citoyens, mères et pères de famille de ce pays » par Souleymane Jules Diop.
« A l’heure de la reddition des comptes au Sénégal, Souleymane Jules Diop devrait lui aussi éclairer la lanterne des Sénégalais sur l’origine des fonds de son défunt journal L’Événement du soir, financé par le régime libéral, qu’il a eu à gérer avant de le conduire à la faillite et de mener Idrissa Seck à s perdition », soutient-elle.
Pour ce qui concerne l’affaire des « Panama Papers », la présidente d’Ass-Kaw invite les Sénégalais à plus de vigilance et de prudence sur d’éventuelles interprétations et conclusions hâtives tendant à accuser injustement Monsieur Karim Wade.

2 Comments

  1. MAIS JUSQU’À PRESENT PERSONNE N’A MONTRE OU VU SOULEYMANE JULES DIOP DEMANDER LA LIBERATION DE KARIM. L’ENTREVUE EN QUESTION IL FAUT LA VOIR !
    Dame, j’ai vu la réaction sur ton site, et les attaques. Mais si tu regardes mon entrevue, tu verras que je ne dis pas ça. Naturellement, je m’attendais bien à ce que Diedhiou sorte une chose pareille. C’est disponible sur You Tube.

  2. Pourquoi Helene Della Chaupin ne peut être dans le camp de Macky:

    Dans une interview au journal le Quotidien, alors qu’elle était une représentante de l’AFP en France, elle demande à son frère Souleymane Jules Diop d’éviter de s’attaquer à Sindiély Wade. Ce qui pouvait être pris pour un conseil. Un conseil d’ailleurs inutile, puisque Sindiély avait obtenu de Souleymane Jules l’engagement qu’il ne s’attaquera plus à elle. C’était la condition pour qu’elle retire sa plainte d’alors devant la justice canadienne. Pour éviter une deuxième condamnation, après celle de la plainte de Karim, Jules signe. Et depuis, il respecte cet engagement. Hélène fait donc ce conseil. Jules qui avait une multitude d’accès à Seneweb profite d’une émission Deug Deug pour menacer sa sœur de la détruire par sa position de journaliste. « Je peux te détruire sans te toucher » dit-il. Hélène revient au journal le Quotidien pour répondre à Jules. Et voilà ce qu’elle révèle:
    — que Souleymane Jules est entretenu au Canada (logé, nourri, blanchi) par des gens qui sont logés au palais de la république, qui sont des hommes de Wade (officiellement) et qui combattent Karim. Ce sont ces gens là qui envoient à Jules Diop de quoi payer sa nourriture et son logement, et même de l’argent de poche. En échange, Jules faisait le travail qu’il faisait sur Seneweb et dans tous les médias à sa disposition. Les preuves de Hélène ? L’argent lui a été envoyé, à elle, par Western Union, à remettre à Jules. Elle a reçu l’argent et l’a remis à Jules Diop.
    —- Que Souleymane Jules n’est pas aussi commenté sur Seneweb qu’il en parait. C’est lui même Jules qui écrit ses textes et qui prend des pseudos pour commenter ses propres textes. Il écrit son texte et ensuite prend le pseudo de « Patriote », par exemple, et commente: « Bravo, Jules, nous sommes tous derrière toi. »
    Mes conclusions: aujourd’hui, que des gens qui étaient à la Présidence, sous Wade, après s’être ligués avec des pourvoyeurs de légions, sont arrivés au pouvoir, et ont recruté Souleymane Jules (l’une des premières choses faites) pour le loger à la présidence, qu’est ce qui empêche de tirer la conclusion que ce sont ces gens là qui finançaient Jules Diop ? Je pense que Hélène est arrivée à la même conclusion (surtout qu’elle sait qui lui avait envoyé cet argent).
    Si vous ajoutez à toutes ses révélations les tentatives de Jules Diop et Latif Coulibaly de retirer l’interview de Idrissa Seck de la RFM avant diffusion, vous comprendrez facilement pourquoi je parle de mafia de contrôle de l’opinion.
    Le seul dindon de la farce dans tout cela c’est le pauvre lecteur qui avale cru tout ce qu’il a sous les yeux et qui se retrouve insulteur sur net ou brûleur de pneus tout en pensant être intelligent ou patriotique ou quoi que ce soit d’autre. Ceux qui lui ont formaté le cerveau rient sous cape et amassent leurs milliards.
    Pour ceux qui seraient tentés de douter de cela, parce qu’un cerveau bien formaté cela devient une foi religieuse, voici un lien qui fait allusion à cet interview. J’ai pas pu trouvé le texte original du Quotidien: tinyurl.com/ouro7zz

Les commentaires sont fermés.