Souleymane Jules Diop accusé d’être un homme en panne de Dignité et de principes…Un chômeur de luxe

Souleymane Jules Diop est en panne de Dignité et de Principes. (Tah!)
Depuis quelques semaines les attaques insultantes à l’encontre d’un opposant dénommé Idrissa Seck envahissent la presse. Comme si ce dernier n’avait pas le droit de s’opposer après tout son parcours politique, les tenants du pouvoir paniquent à l’idée de voir Idrissa Seck sillonner les coins et recoins du Sénégal.

Après les insulteurs du président Macky Sall tels que Boun Dionne, Youssou Touré et Abdou Mbow, voilà que Souleymane Jules Diop pour s’appuyer à son poste qui ne représente rien vu que tous les pouvoirs qu’il s’accapare fictivement reviennent au ministre des affaires des étrangères, l’homme chômeur de luxe, veut rappeler au président Macky Sall qu’il existe toujours.

Et pour ce faire, suffit juste de casser du sucre sur le dos d’Idrissa Seck pour avoir l’attention et l’estime d’un président obnubilé par un deuxième mandat et stressé de savoir Idrissa Seck parcourir le pays. Et Souleymane Jules Diop d’essayer de riposter en voulant nous faire croire que son idole d’hier, l’homme qui l’a apprivoisé et qui a fait de lui une personne normale, que cet homme est en panne de vision et d’idéologie. Pourtant Amath Dansokho comme le parti socialiste qui font partie des gouvernants ont bien confirmé les propos d’Idrissa Seck, que le pays est vraiment en panne et pire en danger même.

Tous les sénégalais sauf Souleymane Jules Diop et les profiteurs du pouvoir savent que le président Macky Sall a ruiné les espoirs des sénégalais et a mis ce pays a genou par la dynastie Sall-Faye que personne ne doute maintenant, les coupures d’électricité, les pénuries d’eau, le manque d’emploi, l’augmentation des inscriptions et réduction des boursiers parallèlement aux bourses familières, l’appauvrissement de la population, et une éternelle communication mensongère de la part du gouvernement pour maquiller les réels échecs du Pse qui à la fin signifie Plan Sans Eau, Plan Sans Electricité, Plan Sans Education, Plan Sans Emploi.

Pour rappel Souleymane Jules Diop, c’est celui qui a le premier traité le président Macky Sall d’impuissant avant me Amadou Sall actuellement emprisonné, « yafouss téléguidé par sa femme », reprenant ses propres termes, disant qu’élire Macky Sall c’est élire sa femme Mariéme Faye. Ce même Souleymane Jules Diop qui interpelait le président le Macky Sall sur ses milliards déclarés pour un ancien locataire d’appartement à Dieuppeul au début des années 2000. Oui ce même Souleymane Jules Diop qui jurait sur les micros de la rfm qu’Idrissa Seck qu’il essaie de minimiser aujourd’hui est blanc comme neige sur ce que Wade et Macky lui reprochaient.

À se demander si Souleymane Jules Diop à de la dignité et des principes. Celui qui jurait dans ses émissions hebdomadaires qu’il ne se battait pas pour un poste mais pour juste que Wade et sa famille quittent le pouvoir. C’est cet homme aujourd’hui qui après avoir trahi Idrissa Seck veut lui porter la réplique pour plaire au président Macky Sall qui ne l’utilise qu’en tant que chien de chasse par peur d’en faire un chien de salon pour trahir les secrets du palais. Mais comme Idrissa Seck le lui avait signifié un jour « la tête d’un soulard ne peut pas contenir des secrets d’Etat » et le président Macky Sall le sait bien avec Souleymane Jules Diop.

Souleymane Jules Diop est ce genre de dame de compagnie qui compose les conseillers du président Macky Sall. Un narcissique conspirateur qui joue l’influent auprès du président. En panne de Dignité et de principe, Souleymane Jules Diop n’a pas l’intelligence de l’autre dame de compagnie Abdou Latif Coulibaly qui rase les murs et se noie dans un silence bien calculé afin de mieux et tranquillement profiter des privilèges étatiques.

Ayant une image dégradée aux yeux des sénégalais, Souleymane Jules Diop souffre maladivement de troubles comportementaux, il a besoin d’être au devant de la scène pour exister, toujours faire sa star avec ses costumes de grandes soirées de gala en ruban soie, tandis que ses autres collègues s’habillent modestement. Un éternel frimeur qui s’accroche aux privilèges du pouvoir. Pourtant il sait parfaitement que le president Macky Sall et sa femme n’oublieront jamais les insultes qu’il leur a proférées, mais Souleymane Jules Diop préfère jouer le rôle du chien de chasse aux trousses d’un Idrissa Seck qui ne sera jamais son interlocuteur.

Un homme qui traduit la perversion et l’inconstance, voilà Souleymane Jules Diop, un homme en panne de Dignité et de principes.

Tah!
tah85@live.fr