Son véhicule agressé, Massaly panique et hurle : « je devais mourir aujourd’hui, ces nervis ont voulu me tuer »

L’incident s’est passé au premier pont de Thiaroye, des nervis armés de briques ont cassé la voiture de Massaly. Selon nos sources celui-ci a déclaré : « Ces nervis ont voulu me tuer. Ils ont aussi saccagé une dizaine de véhicules .
Je me demande dans quel pays sommes-nous? Et où est le ministre des forces armées et celui de l’intérieure?. Au moment où on m’agressait, il y avait deux gendarmes qui faisaient le constat d’un camion qui s’est renversé. Le pare-brise cassée m’a blessé à la main et ils ont percé le pneu de la voiture d’un voisin qui devait se rendre à Touba. Je me demande comment ces nervis ont pu savoir que je me trouvais sur l’autoroute pour regagner Thiès. C’est vraiment déplorable», peste-il.

dakarflash

2 Comments

  1. TOUT CA MAKY VA LE PAYET TRES CHEREMENT.L APR ETANT AUX ABOIES PARCEQUE PRESQUE INEXISTANT UTILISE L ETAT CONTRE LE PDS PARCEQUE PREMIER PARTI AU SENEGAL A COUP SUR QUI VA AVEC SES ALLIERS DEBOULONNER CE REGIM AUX REFLEXES DICTATORIAUX ET FINISSANTS

  2. tu n as eu que ce tu merite…..nous sommes a l heure des compte rappel toi

Les commentaires sont fermés.