Sidiki Kaba s’en prend à l’ONU : « Une décision scandaleuse…Le Sénégal est un pays souverain »

L’espoir de Bibo Bourgi de se voir évacuer en France pour des «raisons sanitaires» risque de fondre comme beurre au soleil. Pour cause : le Sénégal n’entend pas se plier aux «injonctions» de la Commission d’arbitrage des Nations unies sur le droit commercial qui a ordonné aux autorités sénégalaises de laisser M. Bourgi se rendre en France pour se soigner dans un délais de 20 jours. Dans un communiqué, Sidiki Kaba condamne : «Cette décision est scandaleuse. Elle est sans précédent dans l’histoire des sentences arbitrales.»

A ses yeux, le Sénégal est un «État souverain» qui, souligne le Garde des sceaux, ne peut recevoir d’injonction de quelque nature que ce soit d’une instance arbitrale qui n’a aucune compétence pour se prononcer sur l’exécution d’une peine pénale définitivement prononcée par la Cour suprême du Sénégal, le 20 août 2015 et réaffirmée le 8 mars 2016 par le rejet de la requête en rabat d’arrêt formé contre cette décision.

1 Comment

  1. Envoyé faire un show devant les médias. Mais Bibo sera évacué pour être soigné. C’est l’essentiel.

Les commentaires sont fermés.