Sidiki Kaba déclare : « Macky va suivre l’avis des magistrats…La parole du Président n’est pas source de droit »

De Tamba où il était le week-end, à l’occasion de la remise d’une ambulance médicalisée au Centre hospitalier régional, le Garde des Sceaux est revenu sur les questions brûlantes de l’actualité. Il a commencé par tresser des lauriers à son patron. « Macky Sall est un homme qui rentre dans l’histoire », dit-il soulignant qu' »ailleurs on se tue pour augmenter le mandat par des manipulations constitutionnelles pour perdurer et garder le pouvoir ». Donc, ajoute-t-il: « En diminuant son mandat, Macky va au bout de ce qu’il a tenu comme parole parce que le projet de réforme dit qu’il faut ramener le mandat du Président à 5 ans y compris le mandat en cours ». S’agissant des saisines de l’Assemblée et des 5 Sages, le ministre de la Justice précise: « La loi exige, quand il s’agit de référendum, que la présidence de l’Assemblée nationale soit consultée comme le Conseil constitutionnel Nous attendons la décision du Conseil constitutionnel qui se prononcera sur la conformité ou pas du projet de réforme. Et le président Macky a, par avance, déclaré qu’il se conformerait à la décision des cinq Sages, quelque qu’elle soit », souligne Me Sidiki Kaba qui trouve important de rappeler : « Lorsqu’il a été dit que le Wade en son temps, ne pouvait pas avoir un troisième mandat, le Conseil constitutionnel, saisi à l’occasion, avait, dans sa décision du 29 janvier 2012, déclaré que la parole présidentielle ne pouvait être source de droit. En conséquence elle ne peut être liée à la décision du Conseil constitutionnel ». Pour ce qui est de ce cas, indique le ministre, « laissons le Conseil se prononcer et la décision assortie sera celle de l’Etat du Sénégal. Nous sommes dans un Etat de droit et un Etat républicain repose sur le respect de la loi et des décisions de justice ».

2 Comments

  1. CE GUS EST UN PETIT RIGOLO.
    13 H, 14 H, 17H OU 20 H, CE QUI EST CLAIR, C’EST CE MACKY EST ARRIVÉ AU BOUT. IL NE PEUT PLUS RECULER. MÊME LES BÉBÉS AU SÉNÉGAL SAVENT QUE MACKY VEUT FAIRE UN WAKH WAKHEET. TOUTES LES PORTES ONT ÉTÉ FERMÉES; L’AVIS DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL NE VAUT PAS UN RADI ET NE SERT A RIEN. LES SÉNÉGALAIS RIGOLENT ET ATTENDENT MACKY DE PIED FERME.
    IL A INTÉRÊT A RÉDUIRE SON MANDAT ET VITE.
    SON DISCOURS N’INTÉRESSE PERSONNE. C’EST LA DATE DU RÉFÉRENDUM QU’ON ATTEND.

Les commentaires sont fermés.