Seydou Guèye étale la puissance de Benno Bokk Yaakar et minimise la perte de Dakar

La coalition Bennoo Bokk Yaakaar jubile après avoir «remporté l’élection des membres du Haut Conseil des Collectivités territoriales, dans la presque totalité des 45 départements que compte le Sénégal». Selon Seydou Guèye du pool communication de Bby, «ce score fort élogieux indique incontestablement que la Coalition Bby, dans la lancée du référendum du 20 mars 2016, est très largement majoritaire dans le pays. En effet, sur les huit départements perdus, seuls trois sont hors de la Coalition Bennoo Bokk Yaakaar. Nous sommes par conséquent sur les mêmes bases que lors des élections locales de 2014 où la Coalition avait remporté 42 départements sur 45». Se penchant sur le cas spécifique de la capitale sénégalaise, Seydou Guèye estime: «Le département de Dakar très largement gagné en 2014, lors des élections locales, par Takhawu Ndakaru, a été conservé par And Takhawu Ndakaru

Cependant, précise-t-il: «Le nombre de voix qu’elle a obtenues montre qu’elle est en train de perdre très largement du terrain et que le rapport de force avec Bennoo tend vers l’équilibre ». En effet, dit-il: «L’écart très étriqué qui sépare aujourd’hui les deux coalitions prouve sans nul doute que Bennoo Bokk Yaakaar est en train de renforcer ses positions et son unité à Dakar». Dès lors, poursuit-il: «Cette dynamique victorieuse qui caractérise Bby, depuis sa naissance, montre une fois de plus toute la pertinence, la vitalité de la Coalition, et augure de sa très large victoire, en perspective des prochaines élections législatives». Bby qui se félicite de la «sérénité» du scrutin a félicité tous les élus locaux, mais aussi le ministère de l’Intérieur et les autres acteurs du processus électoral, pour l’organisation de «ce scrutin dans les meilleures conditions et en toute transparence, prouvant ainsi à nouveau que le Sénégal est une démocratie majeure».

1 Comment

  1. Je me demande pourquoi ces Gus s’excitent pour un scrutin indirect qui concerne la mise en PLAÇE d’une institution. Ce sont les élus qui votent. Ils ne représentent pas les sénégalais mais leurs poches. Beaucoup ont été corrompus. Le seul enjeu était Dakar remporte brillamment par Khalifa qui écrase tout sur son passage. Dakar a résisté à la corruption. En 2017, ÇE sont les sénégalais qui voteront directement. Macky peut commencer à pleurer il sait ce qu’il l’attend. Toute la sortie sur la prétendue victoire à l’échelle nationale est du bluff. C’est une défaite pour TANOR qui avait appelé à voter BENNO à Dakar. Il doit mourir de honte. C’est un scrutin indirect qui n’intéresse personne. Attendons les législatives, le vrai test. On saura qui représente quoi dans ÇE pays.
    En attendant, Khalifa jubile.

Les commentaires sont fermés.