Selbé Ndom condamnée pour avoir insultée le promoteur de lutte Aziz Ndiaye

Le tribunal correctionnel de Dakar a rendu son verdict ce mardi dans l’affaire opposant le promoteur de lutte, Aziz Ndiaye, à Selbé Ndom. La voyante a été relaxée du délit de diffamation, mais a été déclarée coupable d’injures publiques. Elle est condamnée à une amende ferme de 100.000 francs.
Le jugement de Selbé Ndom fait suite à un entretien accordé à Mbaroditv dans lequel elle s’attaquait au promoteur. « Aziz Ndiaye gagnerait à être digne et éviter de se comporter comme une femme. C’est un singe. Qu’ils me laissent tranquille, lui et son jeune frère, Baye Ndiaye qui m’ont taxée d’arnaqueuse. Eux, ils sont des voleurs de riz. Je sais qu’Aziz ne m’aime pas. J’accuse Aziz Ndiaye de tout ce qui m’arrive. Je connais beaucoup de choses que je préfère taire. Si tu veux avoir une longue vie et un bel avenir, il faut cesser de m’attaquer », avait déclaré la voyante.
Aziz Ndiaye avait porté plainte à la suite de cela et la voyante avait été entendue, le 26 mai dernier, par la Section de recherches de la gendarmerie dans ses locaux à la caserne Samba Diéry Diallo de Colobane, suite à un soit-transmis du Procureur de la République pour un « renseignement judiciaire ».