Saa Kadior attaque Macky Sall et son nouvel ambassadeur itinérant, Son Excellence El Hadj Diouf

C’est le monde à l’envers, c’est le folklore d’Etat, c’est un aveu d’impuissance d’un Gouvernement qui ne sait plus par quel pied danser. Tout les actes qu’ils posent sont dignes d’une pièce de théâtre et pourtant ils n’acceptent jamais les critiques s’agrippent sur tout pour sauver leur image ne se reste que pour un jour. Oh les pauvres !!
Si vous pensez réduire les sénégalais en robot, en des béni oui-oui, vous pouvez déchanter car on jugera toujours le comportement et les actes de ce gouvernement nul. Croyez-moi, il est même difficile de suivre le rythme tellement chaque jour que Dieu fait ils accélèrent la CADENCE en arrière.
Ce pays n’a pas de dirigeants, ils tâtonnent, ils recollent et se saisissent de tout bout de bois qui se pointe sous leur nez confondant ainsi vitesse et précipitation.
Ce PR en mal de résultats s’accroche sur la victoire des lionnes qu’il voit comme une occasion pour épointer son nez dehors, ignorant que ce pays vient de compter des dizaines de morts et comme du cerise sur le gâteau, il donne RV le jeudi car il faut profiter au maximum de cette victoire pour souffler un peu, tellement ils ne savent plus par quelle direction aller. Cependant il est l’être le plus malchanceux de la planète car il tombe toujours dans le filet de ses ennemis.
Quelle contradiction entre décréter 3 jours de deuil, interdire les cérémonies de fête et créer tout un programme pour une victoire des lionnes qui pouvait être célébré sans tambours ni trompette, contexte oblige ! mais NON, notre PR était en train d’agoniser, de se déshydrater, tellement il lui manque une victoire avec laquelle exulter, le Ministre a tout de suite fait le tour des TV car au moment où je le suivais sur le journal de la RTS, je n’ai eu que le temps de changer de canal pour le retrouver de nouveau à la TFM ( EUREKA !!).
Au moment où la fêtes est célébrer , je suivais attentivement les déclarations des uns et des autres, c’est ainsi que j’ai entendu El Hadji Diouf dire qu’il est ambassadeur Itinérant de la présidence et qu’il va parler avec le PR. Mon Dieu !!
Ce pays est entre les mains du Diable, tout le monde est Conseiller, Ambassadeur Itinérant et même Envoyé Spécial, des postes qui montrent que la République est disloquée, réduit en un salon de thé où chaque passant est le bienvenu, pourvu qu’il chante le Roi ou qu’il calomnie Wade.
Ce PR en mal de popularité, obsédé par un second mandat qui ne ferait d’ailleurs qu’augmenter son agonie est entrain de ramasser tous les déchets de la Nation sans informé le peuple. Nous passons alors de YOU le chanteur devenu Ministre et maintenant Conseiller payé par notre argent au moment où il s’occupe de son propre business à El Hadji Diouf le footballeur boy bandit qui n’a ni éthique, ni idées qui devient Ambassadeur Itinérant et c’est lui qui nous l’apprend.
Monsieur le « Président », combien de morts le Sénégal compte dans le drame de Mina ? Que faites-vous de nos blessés ? Et de nos prétendus disparus qu’est-ce que vous en dites ? De nos sinistrés qui ne savent pas à quel Saint se vouer, quel est l’appui que vous leurs réservez ? Comptez-vous nous sevrer de l’eau source de vie ?, combien de personnes avez-vous nommé à notre insu ?… il faut vraiment écrire un livre de 500 pages pour énumérer le chaos qui règne dans ce pays.
Rendez-nous notre Nation que vous avez fini de disloquer et nous chargerons de recoller les pièces même si cela relèvera d’un MIRACLE, vous aurez au moins le mérite d’abandonner à temps avant que l’irréparable ne se produise.
Chers citoyens ! Que chacun mesure l’ampleur des dégâts et se mette à inventer une stratégie qui nous permettra d’unir nos force et de CONTRAINDRE ce fantôme à la sortie pour que vive un SENEGAL LIBRE.

2 Comments

  1. Comme le dit notre XEME national, Macky n’a que 02 issues, le RIDICULE et la DICTATURE. Et Macky opta pour les 02 à la fois. Après s’être ridiculiser honteusement, Macky s’essaie vainement à la dictature. Dans cette chienlit abracadabrante, le peuple fut complice et non victime.

  2. C’est normal le gâteau n’est pas encore fini et diouf pouloh avait cotise pour la campagne de macky il reçoit sa part

Les commentaires sont fermés.