Sa société doit 6 milliards à L’IPRES, ses agents sont toujours en grève…Que vaut le DG de DDD ?

La société de transport public Dakar dem dikk doit une rondelette somme de 6 milliards à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES). Le directeur des prestations à l’IPRES Pape Ckeikh Seck l’a fait savoir hier lors d’une conférence sur la retraite, à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD). Il évoquait la difficulté de recouvrer les cotisations qui doivent être versées au nom des travailleurs. D’ailleurs,, ces derniers sont engrève et le DG Moussa Diop (photo) est controversé…Pour le directeur des prestations de l’IRES, DDD est juste un exemple qu’il a donné. Mais d’autres institutions publiques en font partie dont l’UCAD sans doute. « Le lieu n’est pas peut-être indiqué pour parler de l’UCAD », dit-il en souriant le regard dirigé vers le recteur. M. Seck fait remarquer pourtant que la dette d’un nombre important de structures étatiques dont DDD a été épongée en 2000, grâce au concours de la Banque mondiale. Seulement, en l’espace de quelques années, cette dette s’est reconstituée.