Rififi à Bignona : Des jeunes de l’APR se déchirent pour la reconnaissance d’un bureau de la COJER

Ça va dans tous les sens au sein de la convergence des jeunes républicains (COJER) dans le département de Bignona. Vraisemblablement, il y a deux personnes qui se réclament coordonnateur départemental de la cojer. Il s’agit de Ansou Sané et Atab Badji. Le premier serait favorable au Secrétaire d’état Moustapha Lo Diatta et le second est du côté des autres. Dans la dernière quinzaine du mois de Décembre, tous les deux ont tenu, chacun, son point de presse. C’était la première fois que les deux camps ont montré publiquement leur distinction. Et c’est l’inauguration des hostilités entre jeunes de l’APR. Depuis quelques jours, les bureaux communaux de la cojer sont en train d’être monté sans difficulté signalé jusqu’à ce Dimanche, jour choisi pour mettre en place celui de la commune de Tenghori. La directive du parti voudrait que le coordonnateur du parti dans la commune et le maire (s’il est APR) propose un bureau consensuel. Cette démarche a été vite rejetée par une frange de jeunes présents à la rencontre qui voudraient que l’on passe au vote pour élire le bureau au lieu « d’imposer quelqu’un ». Le blocage est parti de là. C’est en ce moment que le coordonnateur Atab Badji a été informé et s’est rendu sur place en compagnie d’autres responsables départementaux de l’APR. Les choses sont allées très vite. Il a été demandé aux autres de quitter les lieux car « ils ne font pas partie de la cojer dirigée par Atab Badji donc ils n’ont pas été convoqués et n’ont même pas droit à la parole ». Un rapport de force qui a tourné à l’avantage des jeunes favorables à Atab qui ont par la suite validé leur bureau sans les autres. Yaya Sané, enseignant de son état et arbitre a été porté à la tête de la structure au niveau de la commune de Tenghori. « C’est une mascarade qui ne dit pas son nom » s’est indigné Kader Cissokho accusé d’être partisan de l’autre camp. Ce dernier se dit surpris et choqué que des responsables se comportent de la sorte. Tout ce qu’il voulait, dit-il, c’est éviter la division de la cojer au niveau de Tenghori mais « les gens qui n’ont rien à faire dans cette rencontre sont venus tout foutre en l’air. » Kader et ses amis sont partis mais ont décidé de saisir qui de droit pour que ce bureau « pas du tout représentatif » ne soit pas validé tant que tous les jeunes de l’APR de Tenghori ne sont pas réunis pour mettre un bureau beaucoup plus représentatif pour mieux se positionner pour les futures élections notamment la réélection du Président Macky Sall. Mr Cissokho accuse même un responsable d’agir de la sorte « pour défendre un jeune qui appartient au même village qui lui ». Ces jeunes mis à l’écart ont décidé de former, eux aussi, leur bureau et continuer le combat mais déjà, il demande au Président Macky Sall de casser le bureau qui vient d’être adopter sinon son parti sera menacé dans la commune de Tenghori à cause de la division.

L.BADIANE pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Au Sénégal, le ridicule ne tue apparemment jamais. C’est Ansoumana Sané, LE VENDEUR d’ILLUSIONS, LE DEMAGOGUE qui pense donner des leçons de morale à l’HONORABLE CONSEILLER ATAB BADJI.
    Si la honte tuait, Ansoumana Sané serait aux enfers depuis des lurettes. En 2012, l’histoire qui ne ment pas, nous retrace la honte qu’il a reçu à SINDIAN. Absent de Sindian, il s’est vu LAMINER par BURABE de la façon la plus déshonorable possible lors des élections communales. . C’est ce Ansoumana Sané qui saigne de la bouche qui sème le mensonge partout. LA BOUCHE QUI SAIGNE NE DIT JAMAIS LA VERITE.

    Toutefois, le Président MACKY SALL est, à des années lumières, plus intelligent que toi, LE RIDICULE ANSOUMANA SANE. LE PRESIDENT MACKY SALL sait reconnaître le menteur que tu es, du travailleur Honorable Conseiller ATAB BADJI.
    Nous jeunes de Sindian, on a jamais entendu une COJER de la commune de Sindian avant l’arrivée de L’HONORABLE CONSEILLER ATAB BADJI. Donc, arrête de crier à hue et dia que tu as installé une COJER à Sindian! Moi qui te parle je suis de ton quartier ( KAROUNOR) à Sindian et c’est dans notre quartier que l’HONORABLE ATAB BADJI EST VENU TROUVER UNE FORTE MOBILISATION DES JEUNES DE LA COMMUNE DE SINDIAN POUR INSTALLER ET VALIDER LA COJER DE SINDIAN. Si tu représentais quelqu’un cela ne serait pas possible. Mais c’est parce que tu n’as jamais travaillé pour L’APR dans ton quartier. Comment peux-tu prétendre travailler pour la commune, encore moins pour le département?

    Si, comme tu le dis, tu as installé des COJER dans ces communes que tu as citées, pourquoi tu n’as pas été installer LES COJER DE THIONCK-ESSYL, DE MANGANGOULACK, DE BALINGOR, DE NIAMONE, D’OULAMPANE, DE KAFOUNTINE, DE DIOULOULOU, DE COUBALAN, DE KARTIACK, DE MLOMP, DE BIGNONA, DE SUELLE, DE DIEGOUNE, pour ne citer que celles-là.
    NOUS DEMANDONS AU BRAVE JOURNALISTE ABDOURAHMANE DIALLO (Correspondant de la SEN TV) et à ALKOUMA.NET d’aller vérifier dans ces communes s’ils entendront le nom du CALAMITEUX ANSOUMANA SANE responsable d’une structure quelconque.

    ANSOUMANA, toi le menteur qui dit dans toute la commune de Sindian, aux jeunes, de surcroît, que Président MACKY SALL te reçoit chaque jour, vas chercher un emploi solide. S’il te plaît dis-lui, toi ANSOUMANA SANE (VENDEUR D’ILLUSIONS) que les élèves du lycée de SINDIAN SOUFFRENT.

    Mamadou Lamine BADJI,
    Coordonnateur COJER/Commune de Sindian.

Les commentaires sont fermés.