Rewmi ne participe pas au HCCT…Et ne soutient personne lors du scrutin

Le vice-président du Conseil départemental de Thiès, Yankhoba Diatara a tenu à préciser que le parti Rewmi ne participera pas aux élections des membres du Haut conseil des collectivités territoriales-Hcct-, prévue ce dimanche 4 septembre. Une manière pour le proche d’Idrissa Seck de démentir toute rumeur de soutien des Rewmistes aux libéraux dans la cité du Rail.

«Le mot d’ordre que nous avons lancé 0 nos conseillers, c’est de leur demander de ne pas prendre part à ces élections. Et le résultat de ces élections ne nous intéresse pas. Nous sommes dans l’opposition depuis 12 ans. Nous avons affronté tous les régimes, aucun responsable, sur la base d’arguments pertinents, n’a quitté le Rewmi», réitère Yankhoba Diatara selon qui, l’ex-membre de Rewmi, Oumar Sarr, «même un combat perdu d’avance».

Dans les colonnes du PoPulaire, il reste convaincu que son parti est majoritaire dans le département. Donc, dire que le Rewmi a perdu d’avance les élections, c’est faux. On a voulu rester dans notre logique», précise encore Yankhoba Diatara.