Rewmi brocarde Macky…C’est un dictateur qui veut voler les élections, la forfaiture à l’assemblée nationale est un Test !!!

Macky SALL est né dans une démocratie qui fonctionnait très bien, il a grandi dans cette démocratie en bénéficiant de tous les privilèges lui permettant de devenir président de la république sans grande difficultés. Aujourd’hui il a décidé de devenir un dictateur en trahissant la volonté des sénégalais. Nous Sénégalais voulons vivre dans une démocratie saine qui se traduit par une justice indépendante, la liberté de la presse, une opposition forte qui jouit de tous ses droits et aussi une position claire sur la durée du mandat présidentielle.
En disant qu’il va réduire l’opposition à sa plus petite expression, Macky a dévoilé ses intentions. IL veut un pays sans opposant dans le but de vendre le Sénégal aux puissances étrangères sous la complicité d’une certaine presse.

Avec la CREI, il a testé la capacité du peuple sénégalais à aller jusqu’au bout d’un combat. En mettant en prison plusieurs personnes sans preuve alors que lui-même s’est enrichi illicitement, le tout sans une riposte farouche du peuple, il a compris qu’il pouvait aller plus loin. Avec la condamnation de Karim Wade, l’enfer lui a été promis et finalement rien ne s’est passé. Il s’est dit que les sénégalais peuvent commencer un combat intensément mais au bout de quelques mois, ils vont abandonner et aller s’occuper de leur affaire. Macky joue avec la passivité des sénégalais. C’est de cette manière qu’ils ont pu voler les élections à saint Louis et tenter de le faire à Podor.
D’ailleurs Macky Sall n’a jamais eu de respect pour la loi. Rappelez-vous, en 2007, il a voté par force sans carte électeur et en 2012 lorsque tout le monde se battait contre la volonté de Wade de violer la constitution, il n’a donné aucune importance à ce combat.

Nous pouvons comprendre que certaine personne dise que les problèmes d’eau, d’électricité et d’emploi sont beaucoup plus préoccupantes que ce qui se passe à l’assemblée nationale. Nous disons juste à nos compatriotes qu’un régime qui ne respecte pas les lois de la république, n’aura aucun gène à ne pas respecter ses engagements économiques auprès de la population. Le respect des lois est notre seule garantie de vivre ensemble dans la paix, la prospérité et surtout l’égalité des chances.

Macky Sall travaillent pour les étrangers et pour cela il lui faut un pays soumis où les lois n’ont aucune valeurs. Il pourra alors les changer à sa guise au profit d’un groupe de lobby.
En violant dangereusement avec la complicité de Moustapha Niasse les dispositions du règlement intérieur qui régit le fonctionnement de l’Assemblée nationale, Macky teste encore la rigidité de l’opposition, si l’opposition l’accepte, Il ne va pas du tout réduire son mandat et va voler sans état d’âme les prochaines élections.

Cette nouvelle forfaiture qu’ils veulent faire passer pour une querelle interne du PDS et la preuve du machiavélisme de ce régime qui n’hésite plus à manipuler les populations en minimisant un problème hautement sérieux.
Sénégalais, sénégalaises, politiques ou apolitiques, quel que soit votre appartenance, quel que soit les difficultés de la vie quotidienne, vous n’avez pas le droit de vous laisser berner au point de négliger le respect des lois de notre pays !
L’opposition fera face en France au prix de notre vie, nous vous demandons de participer à la manifestions du grand cadre de l’opposition à la place Soweto.

Mohamadou Diallo
Coordonnateur de la section de Rewmi Paris
mohamadouamidou@gmail.com

3 Comments

  1. Macky est dans une logique de coup de force. La question est de savoir ce qui pourra l’arrêter/

  2. Macky Sall n’a certes pas créé l’égocentrisme de ses fanatisés, mais il l’a exacerbé. Face à l’incompatibilité entre leur gouvernance par le mensonge médiatique et le rapport du FMI, Macky a été le premier à trouver que le FMI n’a pas pris en compte certains indices. Ce qui sous entend que le FMI devait prendre en compte d’autres indices qui devaient le favoriser. Dans l’entendement de Macky le seul objectif du FMI devait être de bien le classer. Et pour cela si les indices que le FMI utilisait depuis sa création ne le permettent pas qu’il en cherche d’autres, et même qu’il en crée. Dans tous les cas le résultat devait être de bien le classer.
    Et quel indice le FMI devait utiliser pour faire plaisir à Macky par un classement parmi les premiers ? Leur éminent Professeur Demba Sow trouve que le classement que le FMI donne au Sénégal est « faux, absurde et ridicule ». Et sur quoi se fonde l’éminent professeur ? « Tous les sénégalais sont des témoins oculaires et visuels de ce que Président a fait et continue de faire ». Pour l’éminent professeur l’indice de mesure de développement que le FMI devait utiliser pour ne pondre son rapport « faux, absurde et ridicule » devait être la vue. La vue d’œil, voilà l’indice que les apéristes demandent au FMI d’utiliser, et alors le Sénégal serait bien classé.
    Dieu seul sait où ces gens là mèneront le Sénégal. En tout cas leur ridicule ne donne plus envie de rire.

Les commentaires sont fermés.