Revoilà Souleymane Jules Diop…Il est devenu maintenant le bâtisseur des forages et des pistes avec son PUDC

La deuxième journée de l’université républicaine a été animée par des panels. Parmi les exposants, le secrétaire d’État Souleymane Jules Diop a axé sa communication sur le Pudc (Programme d’urgence de développement communautaire). Selon ce dernier, la phase prioritaire de ce programme a nécessité un investissement de plus de 133 milliards. Ce pactole concerne, à en croire Jules Diop, « les infrastructures routières qui sont au nombre de 3 050 pistes. Lesquelles permettront d’ériger des voies de communication ». Toujours dans la phase prioritaire de développement communautaire, le secrétaire d’État au Pudc a aussi évoqué les ouvrages hydrauliques réalisé en deux ans. « 198 forages et 160 châteaux d’eau ont été mis sur pied. Contrairement aux réalisations de nos prédécesseurs à savoir 640 forages sous Diouf et 1000 forages sous le magistère de Wade », a-t-il précisé. Dans le domaine de l’électrification rurale, Souleymane Jules Diop déclare que 406 villages ont été ciblés. Le but visé, selon lui, est de lutter contre les inégalités et restaurer la dignité au monde rural.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.