Revoilà l’opposition orpheline de Wade…Elle tente encore quelque chose à l’assemblée ce vendredi

Après la longue morosité qui a marqué l’Assemblée nationale depuis quelques semaines, il y aura de l’animation aujourd’hui dernier jour du vote du budget 2016. En effet, l’opposition parlementaire, celle qui avait boycotté les travaux à cause du problème du groupe parlementaire du Pds et de ses alliés, a décidé de reprendre du service. La finale sera au top donc aujourd’hui : Aïda Mbodj, Oumar Sarr & Cie vont débarquer à l’hémicycle. Et ce n’est certainement pas pour faire de la figuration. Nos capteurs nous soufflent en fait que ceux qui se définissent comme la véritable opposition parlementaire a décidé de se rassoir sur les travées de l’hémicycle.
Elle veut montrer que c’est elle qui faisait battre le pouls de la représentation parlementaire. Selon nos interlocuteurs chez ces députés, leur absence a beaucoup coûté à l’assemblée. Ils parlent de déliquescence du travail parlementaire et des populations sont devenues orphelines. « On est en train de voter des budgets de secteurs vitaux comme l’Agriculture et l’Elevage sans débat, si ce ne sont pas les débats qui virent au ‘teesante’ comme lors du passage du ministre de la Femme », disent-ils, regrettant même que des vice-présidents s’absentent quasiment tous au point de bloquer la représentation parlementaire en plein vote du budget de l’Etat ». Selon eux, « tel n’était pas le cas quand la véritable opposition parlementaire était présente ».