Revoilà Khalifa Sall…Il revient de la Mecque pour gérer des conflits

Nos radars scotchés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor ont aperçu, hier soir, Khalifa Sall qui se trouvait depuis quelques semaines à La Mecque pour effectuer la Oumrah. Le maire de Dakar rentre dans un contexte marqué par la démission de Bamba Fall du Bureau politique du Ps. Son retour intervient également à la suite des convocations tous azimuts de ses proches devant la Division des investigations criminelles (Dic), dans le cadre du saccage de la permanence du Ps. Après son fameux coup de gueule depuis le Canada où il séjournait au tout début des convocations pour dénoncer la traque de ses proches et inviter l’équipe de Ousmane Tanor Dieng de le faire convoquer à la police, Khalifa Sall sera bien attendu. Reste à savoir quelle sera l’attitude du maire de Dakar les jours à venir.

Surtout que, selon nos sources, très au fait des manœuvres en cours au sein de la formation socialiste, l’enquête diligentée par les redoutables et redoutés limiers de la Dic est concentrée autour de l’édile de la capitale. On nous renseigne que toutes les personnes auditionnées par la Dic ont été interrogées sur les relations qu’elles entretiennent avec Khalifa Sall. Pire, Serigne Mbaye Thiam a nommément cité devant les enquêteurs, le neveu de Khalifa Sall du nom de Cheikh Sall, comme étant celui qui a cassé le pare-brise de sa voiture. Le ministre de l’Education nationale accuse ce dernier d’avoir également agressé son chauffeur. Ce que réfute le camp du maire de Dakar, qui soutient que, ce sont plutôt les jeunes fidèles à Khalifa Sall qui ont extirpé Serigne Mbaye Thiam des mains de certains militants en colère. Compte tenu de tout ce remue-ménage, la réaction de Khalifa Sall est très attendue par l’opinion. D’autant que, malgré les médiations entreprises, dit-on, par des marabouts de Tivaouane et de Touba, la direction du Ps ne
compte pas retirer sa plainte et veut que l’affaire aille jusqu’au bout.