Revoilà encore Wade…Il est cité dans l’affaire Pétro-Tim par le PCA de la SAR

Serigne Mboup, Président du conseil d’administration de la Société africaine de raffinage (Sar) explique les contours du contrat qui lie le Sénégal à Petro Tim. Dans un entretien accordé à Sud Quotidien, l’ancien président du CNBS, parle des changements intervenus dans cet accord qui suscite moult interrogations. « Ce qui s’est passé dans Petro Tim, Timis corporation et Cosmos est une opération banale dans l’exploration pétrolière », soutient-il.

Et d’expliquer : «  Le contrat a été signé en 2012. Et, il faut savoir que ce contrat provient d’un processus extrêmement compliqué de négociations menées par Petrosen, pour ce qui est technique, le ministère des Finances qui reçoit les dossiers et qui les valide, sous la supervision de la tutelle, le ministre de l’Energie.  C’est après que ce contrat qui est adossé à la loi est signé par le ministre de l’Energie, le Président de la République, la société Petrosen et le représentant des compagnies étrangères ».

Et pour ce cas précis, soutient-il, « c’est le Président Wade, le ministre d’Etat, Karim Wade, le directeur général de Petrosen et le représentant de Pétro Tim à l’époque qui l’ont signé. C’est clair, c’est le Président Wade qui a signé le contrat pendant que Macky Sall était candidat pour être le prochain chef de l’Etat. Je ne pense pas qu’à ce moment là quelqu’un ait pu pensé que le contrat était destiné au frère du Président (Aliou Sall) ».

1 Comment

  1. Vraiment vous de Xibaaru.com n’avez pas de suite dans les idées en conséquence vous devriez comprendre que tout ce que vous voulez faire passer pour un scoop se trouve être du rechauffé.

Les commentaires sont fermés.