Révélations…Macky donne l’argent des fonds de dotation à sa milice privée, les ASP

C’est le maire des Parcelles Assainies qui révèle les dessous de la distribution des fonds de dotation. Et selon le maire, plusieurs agences de la République bénéficient de ces fonds de dotation :
«Si on répartit les fonds de dotation, là où on percevait 254 millions de francs CFA, on nous alloue 44 millions de francs CFA, avant de nous dire que tout est fait dans les règles de l’art. Au même moment, on prend l’argent de la dotation, on le donne à des agents de l’Asp. Qu’est-ce que ces agents de sécurité et de proximité ont à faire dans les fonds de dotation ? C’est l’Etat qui a créé l’agence, donc c’est à l’Etat de lui doter de moyens. Mais on nous prend 300 millions et on les attribue à l’Etat», regrette M. Sy. Le maire des Parcelles Assainies renseigne encore qu’il existe une structure fantôme dénommée «l’Uar qui n’existe que de nom. On lui attribue 50 millions de francs CFA». «Pis, il y a des Ard (Agences régionales de développement) qui n’existent que de nom, on leur alloue 777 millions de francs CFA. Donc, plus d’un milliard de francs en fonds de dotation ont été défalqués et remis à des agences, des directeurs qui vont les utiliser comme ils veulent. Ça c’est illégal et contraire à la loi. Et nous n’avons jamais été associés à cet arbitrage sur l’Acte 3 de la décentralisation», se plaint l’édile des Parcelles Assainies.

1 Comment

  1. Ces allégations sont fausses, Ces gens qui se gargarisent à longueur de journées comme des perroquets dans les médias en taxant les asp comme des milices sont de mauvaise foi. L’Asp n’est pas recruteur de milices, les mots ont un sens, nous sommes dans un pays organisé. Et, l’Asp c’est Sénégal en miniature.

Les commentaires sont fermés.