Retard des travaux lancés par Macky…Mary Teuw Niane accuse cette femme d’avoir tout gâché…

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (Mesr) se dit «choqué» par l’état de délabrement très avancé des nouvelles infrastructures pédagogiques et sociales de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASSZ) réceptionnées tout récemment par le Chef de l’Etat, Macky Sall.
En tournée nationale hier dans cette partie sud du Sénégal, Mary Teuw Niane engage la responsabilité de la directrice de l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics (ACBEP), Socé Diop Ndione (photo), qui n’aurait, selon lui, jamais dû réceptionner ces pavillons. Toujours est-il que l’UASSZ présente un visage hideux où tout est urgent malgré les efforts consentis jusqu’ici.
« Ce n’est pas admissible qu’on ait réceptionné les pavillons d’hébergement que j’ai trouvés ici à Ziguinchor. Il faut que la vérité soit dite. Les portes et autres loquets ne sont même pas encore fonctionnels. C’est le cas aussi du problème des fosses septiques. Ce qui est livré à Ziguinchor au niveau des pavillons ne devaient pas être réceptionnés ».
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche n’est pas allé par quatre chemins pour indexer l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics en charge du volet construction. Mary Teuw Niane qui s’exprimait hier, vendredi 9 octobre, à l’occasion d’une séance de débriefing avec les autorités locales après une tournée effectuée au niveau des édifices de l’Université Assane Seck de Ziguinchor, estime que « l’Agence n’aurait jamais dû réceptionner ces bâtiments ».
D’autant plus que, dit-il, « les œuvres sociales vont être complètement handicapées par ces pavillons. On voit de manière claire les difficultés qu’il y a. Il faut qu’on mette du sérieux. L’argent du contribuable sénégalais doit être utilisé à bon escient pour servir les citoyens ».
Poursuivant son argumentaire dans une dynamique de dénoncer la légèreté dont l’agence a fait montre dans la gestion des constructions des infrastructures universitaires, l’ancien recteur de l’Université Gaston Berger de Saint Louis (UGB) précise que la directrice de l’agence, Soce Diop Ndione, devait effectuer « le déplacement pour constater de visu au lieu d’envoyer des agents subalternes ».
Et d’ajouter, pour déplorer l’absence de la responsable de l’agence: « je voulais faire la tournée en mi-septembre parce que la directrice de l’agence devait aller à la Mecque. C’est en accord avec elle que j’ai attendu son retour pour faire la tournée. Je ne l’ai pas vu. Lorsque l’agence gère pour le ministère plus de 40 milliards F Cfa de budget en infrastructures, je crois qu’elle doit être là. Je ne peux pas comprendre qu’une agence des constructions ne soit pas ici », tonne-t-il.
Relevant que les étudiants aussi doivent assurer le suivi des infrastructures, M. Niane reste catégorique en déclarant qu’il n’y aura aucun « traitement particulier pour qui que ce soit. Nous rendrons compte à qui de droit. Nous ne sommes pas contents de la manière dont l’agence gère les constructions à Ziguinchor et elle doit prendre ses responsabilités ».

Source Sud

1 Comment

  1. MARI TEUW DOIT SE TAIRE.LA DAME A REMPLI SON CAHIER DE CHARGE.ELLE A TRANSHUME DU PDS VERS L APR POUR GAGNER KOUNGHEUL AVEC LES RESPONSABLES DU PARTI DU PDT ON NE LUI DEMANDE PAS DE BIEN TRAVAILLER

Les commentaires sont fermés.