Remplacement de Ousmane Ngom à l’Assemblée nationale : Le Pds écarte Aliou Sow et choisit Mamadou Lamine Keïta

Pour le remplacement de Ousmane Ngom à l’Assemblée nationale, le Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds), réuni hier, a écarté Aliou Sow, ancien ministre des Collectivités locales, qui avait été annoncé pour succéder à M. Ngom, député démissionnaire de son poste. Les libéraux portent leur choix sur Mamadou Lamine Keïta, un des «réformateurs» de ladite formation politique. A travers les colonnes du journal «Walf quotidien», le Pds clarifie sa position sur cette question précise : «Le Parti démocratique sénégalais ne saurait accepter les tentatives et manœuvres éhontées pour imposer quelqu’un qui a démissionné en lieu et place du frère Mamadou Lamine Keïta qui doit remplacer Ousmane Ngom député démissionnaire». Hormis cette affaire, les libéraux ont profité de leur rencontre pour mettre en garde les présidents Macky Sall et Moustapha Niasse et les tiennent «personnellement pour responsables de tout ce qui pourrait advenir de leurs manœuvres hasardeuses de nature à troubler notre démocratie et la nécessité de vivre dans un climat apaisé».