Remplacement de Ousmane Ngom à l’Assemblée…l’immixtion inacceptable de l’APR à l’Assemblée nationale

Sur la crise à l’Assemblée nationale, le Dr El Hadj Oumar Diop déplore l’ «immixtion» de la majorité dans les affaires de l’opposition

Il plaide pour la neutralité. Hier, invité de l’émission «Objection» de la radio Sud Fm, Dr El Hadj Oumar Diop a jugé «inacceptable» l’ «immixtion» de la majorité dans le mode de fonctionnement de l’opposition à l’Hémicycle. D’après le journal «Sud quotidien», l’enseignant chercheur à la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) accuse le camp de la mouvance présidentielle d’alimenter la tension autour du remplacement de Me Ousmane Ngom, député démissionnaire, à l’Assemblée nationale.